Dewa Ismaela DIANIFABA

Café Blues

« Chansonnier, c’est bien le qualificatif qui convient à Dianifaba dont le recueil peut être lu comme un livret de chansons, recélant leur propre musi

Plus de détails

203778

Reliures : Deux points métal

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 36

Impression : Couleur

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    12€33
  • PDF
    8€69

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Nos engagements
Nos engagements

Envoyer à un ami
Café Blues
Café Blues
« Chansonnier, c’est bien le qualificatif qui convient à Dianifaba dont le recueil peut être lu comme un livret de chansons, recélant leur propre musi

Autour de Dewa Ismaela DIANIFABA

Découvrir Dewa Ismaela DIANIFABA
À propos de l'auteur
Dewa DIANIFABA est de nationalité mauritanienne, né en 1972 à F’derick. Après des études en Communication, il entreprend une carrière de journaliste, au sein de diverses rédactions dans son pays (L'essor, Le Rénovateur, L'Éveil Hebdo, etc.), puis d’expert en communication dans des projets et programmes de développement (pastoralisme, élevage, développement des filières agropastorales, lutte contre la pauvreté en milieu rural, santé communautaire et lutte contre la malnutrition en milieu rural et péri-urbain, etc. ). Café Blues est son premier recueil de poésie.
Résumé
« Chansonnier, c’est bien le qualificatif qui convient à Dianifaba dont le recueil peut être lu comme un livret de chansons, recélant leur propre musique. Poèmes de jeunesse, poèmes d’amours perdues, les écrits de Dianifaba ne sont pas originaux dans les thèmes mais bien dans l’écriture qui, replacée dans le contexte de la poésie mauritanienne francophone, innove quelque peu. Dianifaba nous chante la solitude et les amours mortes. Romantiques, naïves, avec une touche de pessimisme, ces chansons sont bien des blues, musicales et langoureuses, biographiques et universelles…».

(Manuel Bengoèchéa, doctorant, auteur d’une thèse sur la littérature mauritanienne francophone, Université de Paris XIII, 2004)
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Café Blues
Café Blues