Victor Ojeda-Mari

Candide et l'Hindouisme

Beaucoup de chrétiens perdent la foi dans le Christianisme pour se tourner vers le Bouddhisme, l'Hindouisme ou vers d'autres religions et philosophie

Plus de détails

107106

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 139

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    11€19
  • PDF
    4€69

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Candide et l'Hindouisme
Candide et l'Hindouisme
Beaucoup de chrétiens perdent la foi dans le Christianisme pour se tourner vers le Bouddhisme, l'Hindouisme ou vers d'autres religions et philosophie

Autour de Victor Ojeda-Mari

Découvrir Victor Ojeda-Mari
Ses ouvrages
Résumé
Beaucoup de chrétiens perdent la foi dans le Christianisme pour se tourner vers le Bouddhisme, l'Hindouisme ou vers d'autres religions et philosophies d'orient occidentalisées. Alors, ils se créent leur propre cocktail en mélangeant savamment selon leurs besoins christianisme, bouddhisme, réincarnation, résurrection, spiritisme, etc.
Tout cela parce que la plupart des confessions chrétiennes ne donnent pas la bonne réponse concernant les questions clés de la vie :
- D'où venons-nous ?
- Quel est le but de notre vie sur la terre ?
- Où allons-nous après la mort ?
- Pourquoi Dieu permet-il l'injustice, les malheurs, la souffrance, la guerre, etc.
- Quelle est l'origine de la vie ? Pourquoi la mort ?
Les religions d'Orient répondent apparemment d'une manière logique à ces questions. Cependant, ce n'est pas parce qu'un concept est logique qu'il exprime la Vérité ? Quand on se plonge dans l'étude de l'hindouisme, tout paraît évident au début. Pourtant quand on l'approfondit, on finit par se trouver dans une impasse avec le néant tout autour.
L'auteur dans un dialogue honnête, sincère, simple et vivant de Maître à élève, traite de l'Hindouisme et va jusqu'à ses entrailles. Il démontre que, si cette religion comporte de belles théories et vérités, elle est engluée de concepts d'hommes qui se contredisent et finalement ne répondent pas aux questions essentielles de l'existence.
Il nous tourne doucement vers Jésus et ses sublimes paroles : « En vérité, en vérité je vous le dis... Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. »
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Candide et l'Hindouisme
Candide et l'Hindouisme