Rodolphe WILLIAM

CONTRIBUTION A L'ECRITURE DU CREOLE

Ce travail est la première étape d'une réflexion sur la culture caribéenne et sur les contes créoles de la Martinique. Interdire la langue, miroi

Plus de détails

119881

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 60

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782954919102

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Papier
    5€27
  • PDF
    4€79

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
CONTRIBUTION A L'ECRITURE DU CREOLE
CONTRIBUTION A L'ECRITURE DU CREOLE
Ce travail est la première étape d'une réflexion sur la culture caribéenne et sur les contes créoles de la Martinique. Interdire la langue, miroi

Autour de Rodolphe WILLIAM

Découvrir Rodolphe WILLIAM
Ses ouvrages
Résumé
Ce travail est la première étape d'une réflexion sur la culture caribéenne et sur les contes créoles de la Martinique. Interdire la langue, miroir de l'histoire, de la pensée et de l'identité du peuple est un acte de négation de l'identité et de l'existence même de ce peuple. Dans une démarche inverse, écrire dans cette langue traduit une démarche de reconnaissance identitaire et de perpétuation de la langue, mais plus largement de la culture de ce peuple à travers les époques et les espaces. A travers cet ouvrage, nous voulons rendre hommage à nos ancêtres pluri-ethniques, réaffirmer l'existence du peuple martiniquais avec sa langue, sa culture, son identité kaléidoscopique, et contribuer à faire évoluer la graphie de la langue créole vers une écriture grammaticale. Dans une deuxième partie, nous présentons un conte créole recueilli en « live » lors d'une veillée culturelle à Fort de France. Ce conte permettra au lecteur de se familiariser avec la forme d'écriture du créole que nous proposons et commencera à l'immerger dans le monde des contes créoles de la Martinique dans lequel nous l'inviterons bientôt.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
CONTRIBUTION A L'ECRITURE DU CREOLE
CONTRIBUTION A L'ECRITURE DU CREOLE