Nos délais de fabrication sont actuellement de 5 à 7 jours ouvrés.

Guillaume Du Vair

De la Constance

Guillaume Du Vair écrit ce texte en 1594 au terme d’un siècle de guerres civiles, dites de religion pour en imputer la responsabilité à l’intolérance

Plus de détails

246439

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 420

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782913846395

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    13€00

13,00€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Nos engagements
Nos engagements

Envoyer à un ami
De la Constance
De la Constance
Guillaume Du Vair écrit ce texte en 1594 au terme d’un siècle de guerres civiles, dites de religion pour en imputer la responsabilité à l’intolérance

Autour de Guillaume Du Vair

Découvrir Guillaume Du Vair
Ses ouvrages
Résumé
Guillaume Du Vair écrit ce texte en 1594 au terme d’un siècle de guerres civiles, dites de religion pour en imputer la responsabilité à l’intolérance religieuse. Trois personnages s’y expriment successivement : le premier expose le sentiment du malheur en tant que générateur d’impuissance ; le second fait l’exposé de toutes les fausses actions entreprises par ceux qui sont incapables de voir le Bien public au-delà des logiques partisanes ; le troisième pose la question : les hommes de Bien, peuvent-ils être contraints à l’abstention ? Il nous ramène ensuite là où se focalise la philosophie de Guillaume Du Vair : il n’y a pas de société sans au-delà des conflits particuliers entre les hommes, qui constituent le monde.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
De la Constance
De la Constance