Berth Le Vieux

DE NOS MORTS INUTILES…

— « Je suis habité par une foi immense et par un doute immense. Je crois que la certitude c’est la fin de la pensée ». Ce n’est pas de moi, mais de Ca

Plus de détails

209726

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 250

Impression : Noir et blanc

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Papier
    8€00

8,00€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison dès 0.01 €
Livraison dès 0.01 €
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
DE NOS MORTS INUTILES…
DE NOS MORTS INUTILES…
— « Je suis habité par une foi immense et par un doute immense. Je crois que la certitude c’est la fin de la pensée ». Ce n’est pas de moi, mais de Ca

Autour de Berth Le Vieux

Découvrir Berth Le Vieux
Ses ouvrages
Résumé
— « Je suis habité par une foi immense et par un doute immense. Je crois que la certitude c’est la fin de la pensée ». Ce n’est pas de moi, mais de Carlos Fuentes.
— Les bonnes paroles, pour exister, doivent être répétées si on ne veut pas qu’elles disparaissent à jamais. Peu importe chez qui l’on prend les mots, ce qui compte, c’est où on les porte, dit Berth.
— Vous avez sans doute raison.
— Votre orgueil sans remettra, se moqua Madame Johannsen.
— Madame, ce n’est pas une question d’orgueil. Je m’inquiète seulement. Quel héritage intellectuel vais-je laisser à l’humanité ? Je ne voudrai pas qu’à l’approche de mon dernier soupir il me vienne des regrets, ceux d’une mort inutile.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
DE NOS MORTS INUTILES…
DE NOS MORTS INUTILES…