Pierre Marie Windal

En attendant la fin

Le poème de Boris Vian "Je voudrais pas crever" m'a longtemps troublé. J'explore ici ce qu'il évoque : les singes à cul nu, le soleil froid, l'ode

Plus de détails

81929

Reliures : Dos carré collé

Formats : 12x18 cm

Pages : 310

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782919444014

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    15€00
  • PDF
    5€94

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison
Livraison
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de Pierre Marie Windal

Découvrir Pierre Marie Windal
Ses ouvrages
Résumé
Le poème de Boris Vian "Je voudrais pas crever" m'a longtemps troublé. J'explore ici ce qu'il évoque : les singes à cul nu, le soleil froid, l'odeur des conifères et surtout, sans drame ni passion excessive, "le goût qui me tourmente, le goût qu'est le plus fort, la saveur de la mort..."
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
En attendant la fin
En attendant la fin