Sandie Khougassian

Et Dieu créa le sillon interfessier

Coup de coeur

Cadre dans la mode depuis sept ans, Thiena atterrit au pays du SIF (ou sillon interfessier pour les connaisseurs), dont elle ne connaît ni les codes n

Plus de détails

186119

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 362

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9791093125008

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    19€00
  • PDF
    4€99
  • ePub
    4€99

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison
Livraison
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de Sandie Khougassian

Découvrir Sandie Khougassian
A propos de l'auteur

Je n’ai pas de casier littéraire, c’est mon premier-né avec des mots. Le titre pourrait prêter à confusion mais non, il ne s’agit pas d’un livre érotique à l’eau de pissenlit interdit aux moins de seize ans. J’aime les jeux de mots et les détournements d’images même si au fond, il y a toujours une part de vérité. C’est un roman comique sur fond de poils et de postérieurs qui rebondit sur les pas d’une fausse esthéticienne au pays du SIF. Les allées et venues de Monsieur et Madame tout le monde rythment avec tempo le circuit surréaliste de cette apprentie patronne de la beauté. En bref, une comédie déjantée qui n’a pas peur des poils ! Pour « interfessier », je sais, cela prend un trait d’union mais j’ai préféré une scission de la bulle à celle du mot. Pardon Molière !

Résumé

Cadre dans la mode depuis sept ans, Thiena atterrit au pays du SIF (ou sillon interfessier pour les connaisseurs), dont elle ne connaît ni les codes ni les lois. Co-patronne d’un SPA basé dans une petite banlieue bourgeoise de la région parisienne, elle enfile un tablier de bouchère pour jouer une fausse experte de la beauté qui va très vite déchanter. Entre les points noirs non extraits depuis des décennies, les dingues en liberté et les obsédés du cul qui cherchent plus qu’une stimulation du bulbe pilaire, la traversée du SIF est bourrée de sables mouvants.

Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Et Dieu créa le sillon interfessier
Et Dieu créa le sillon interfessier