Nos délais de fabrication sont actuellement de 5 à 7 jours ouvrés.

Xavier Garnerin

Étagère

Un auteur prolifique s'aperçoit qu'il a perdu un de ses livres, Étagère, dont il ne se rappelle plus du tout de quoi il parle. Étagère explique donc l

Plus de détails

168246

Reliures : Dos carré collé

Formats : 12x18 cm

Pages : 146

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9791092465099

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    10€00

10,00€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Nos engagements
Nos engagements

Envoyer à un ami
Étagère
Étagère
Un auteur prolifique s'aperçoit qu'il a perdu un de ses livres, Étagère, dont il ne se rappelle plus du tout de quoi il parle. Étagère explique donc l

Autour de Xavier Garnerin

Découvrir Xavier Garnerin
Ses ouvrages
Résumé
Un auteur prolifique s'aperçoit qu'il a perdu un de ses livres, Étagère, dont il ne se rappelle plus du tout de quoi il parle. Étagère explique donc les conséquences tragiques de cette perte. Quoi qu'on puisse en penser par ailleurs, en toute logique ce livre présente la particularité d'être un des rares ouvrages dont seul son auteur ignore ce qui a bien pu être écrit dedans.
Avis des lecteurs
5 étoiles 1
4 étoiles 0
3 étoiles 0
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)

On me demanderait pourquoi je conseille de lire Etagère, le roman de Xavier Garnerin, alors que celui-ci ne vous propose aucune espère de valeur symbolique en échange, que je serais bien incapable de vous répondre. En effet, ce roman, sans doute très bien écrit, sans doute drôle et désespéré à la fois, nourri de réflexions sur ce qu'est écrire et la reconnaissance d'écrire, avec un style inimitable qu'on classera au rang d'Eric Chevillard, a toute sa place de ce point de vue dans les meilleures colonnes des meilleurs journaux et magazines, sur les ondes des émissions de critiques et tout ce que vous voudrez, le texte est là, et bien là. Seulement voilà, il me faut vous arrêter tout de suite car vous n'obtiendrez rien de plus, avec ce livre, que le texte et le plaisir de sa lecture. C'est tout ! La maison d'édition ne publie que Xavier Garnerin (pour ainsi dire) et qui plus est sur une plateforme d'impression plutôt qu'en librairie (BookEditions). Autant vous dire qu'à ce compte-là n'importe qui peut imprimer n'importe quoi, bientôt la liberté de publier gratuitement pendant qu'on y est ! Bref, rien ne va, et la valeur symbolique en retour pour vous est par conséquent quasi nulle. Lire Garnerin dans une collection blanche à liseré bleu, avec la marque de la maison au logo étoilé, et cela tomberait sous le sens : quel génie d'une ironie malicieuse nous ont publié là les Editions de Minuit. Et le lire nous augmenterait de cette valeur. Mais voilà : les petits livres à liseré rouge, Editions du Transat, aucun intérêt. Vous dites ça et on se moque de vous, gêné, dégoûté... "Ah, tu l'as imprimé sur le net..." Vous dites "Je lis Garnerin, chez Minuit", et ça haussera les sourcils d'admiration, ça vous demandera de pouvoir l'emprunter (parce que bon, dépenser de l'argent pour lire Chevillard ou Garnerin, faudrait peut-être pas exagérer). Donc, passez votre chemin, laissez cet écrivain sans lectorat, ce griot sans tribu, qui a choisi cette voie indécente du quasi-anonymat, et trouvez des textes ailleurs qui vous combleront de leur valeur, dans des collections bien connues et bien balisées, qui permettront, sur votre étagère, de briller pour vous.

    Donnez votre avis
    Étagère
    Étagère