Gwendoline Maire

Kamel, terminus de mon coeur

Il était grand d’un bon mètre soixante-quinze, les cheveux bruns, d’un regard ténébreux il a transpercé mon cœur.
Elle était belle, brune aux yeux ve

Plus de détails

193388

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 143

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    11€75

11,75€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Kamel, terminus de mon coeur
Kamel, terminus de mon coeur
Il était grand d’un bon mètre soixante-quinze, les cheveux bruns, d’un regard ténébreux il a transpercé mon cœur.
Elle était belle, brune aux yeux ve

Autour de Gwendoline Maire

Découvrir Gwendoline Maire
À propos de l'auteur
Un grain de sable du désert du sahara déposé sur cette Tour HLM.
Résumé
Il était grand d’un bon mètre soixante-quinze, les cheveux bruns, d’un regard ténébreux il a transpercé mon cœur.
Elle était belle, brune aux yeux verts, un teint caramélisé. Elle m’arrivait à peine au torse, mais j’aimais ça.
Quand je l’ai rencontré, elle avait encore les yeux brillants d’amour, de tendresse et de douceur. Tout est différent aujourd’hui, même si j’me vois toujours en reflet dans ses rétines. C’était l’orient et l’occident qui se réunissaient pour prouver que c’était possible. C’était comme voir une lettre d’amour et un couteau dans le même coffre: incompréhensible. Ils se sont brisés, mis une balle en plein cœur..

Il s’appelait Kamel, était fait pour Sukeyna. C’était lui, le terminus de son cœur
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Kamel, terminus de mon coeur
Kamel, terminus de mon coeur