Eric Gonzalez

L'incroyable énigme de Matapan

Le PTWC (Pacific Tsunami Warning Center) est un centre de mesure et d'alerte sur les Tsunamis. Il est situé à Hawaii au 91-270 Fort Weaver Road sur

Plus de détails

42951

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 372

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9781445718996

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,40 €.


  • Papier
    20€12

20,12€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
L'incroyable énigme de Matapan
L'incroyable énigme de Matapan
Le PTWC (Pacific Tsunami Warning Center) est un centre de mesure et d'alerte sur les Tsunamis. Il est situé à Hawaii au 91-270 Fort Weaver Road sur

Autour de Eric Gonzalez

Découvrir Eric Gonzalez
À propos de l'auteur
Cet auteur n'a pas de description
Résumé
Le PTWC (Pacific Tsunami Warning Center) est un centre de mesure et d'alerte sur les Tsunamis. Il est situé à Hawaii au 91-270 Fort Weaver Road sur Ewa Beach.

Ce premier juillet 2016, à un mois des jeux Olympiques de Rio de Janeiro, Eliot Nyce, allait prendre son service d'astreinte et de surveillance tôt le matin. Les heures passaient, ponctuées par quelques tasses de café, ces cafés que l'on boit à moitié et que l'on entasse dans un coin du bureau. Tout à coup, peu avant midi, une ligne de caractères, une ligne inhabituelle, une ligne sortie du chapeau d'un magicien, apparue sur l'un de ses écrans, pour ne plus jamais s'effacer.

Ce qu'il lisait ne pouvait pas être vrai, il devait y avoir un bug informatique ou un virus pervers qui attaquait son système bien huilé. Tous les cas de figure avaient été simulés par le système, toutes les têtes bien pensantes avaient imaginé les scénarios les plus fous, toutes les combinaisons incohérentes avaient été inventées, toutes les lignes de commandes vérifiées par les meilleurs experts, tout était envisageable, mais pas ça ! Cela allait à l'encontre de toutes les règles de la physique et de la géophysique. Il fallait penser l'impensable, il devait y avoir un bug. Un bug, ce petit insecte pernicieux, qui d'un battement d'aile de sauterelle pouvait mettre à mal des décennies de recherches et de réflexions, pouvait paralyser un pays, tuer une économie ou pire encore. Le pire était à venir, mais Eliot l'ignorait : Les marées avaient disparu, et la mer reculait, inexorablement.

Dès le lendemain, toutes les eaux du globe commencèrent à converger vers le détroit de Gibraltar, pour le faire sauter et s'engouffrer puissamment dans la fosse marine de Matapan, au sud de la Grèce. Chaque seconde, 11 km³ d'eau étaient happés. A l'instar d'un trou noir, le « trou bleu » attirait à lui et gobait toute la masse liquide de la planète. Malgré l'utilisation des bijoux de technologie de l'US Navy et de l'Air Force, la puissance de feu des militaires ne suffira pas à endiguer le flot destructeur. La fosse de Matapan aspirait, avalait et se nourrissait de tous les océans et de leur biomasse. Impact sur la météo et les saisons, destruction de l'économie de pêche, coup d'arrêt au transport maritime, pénurie de nourriture et de pétrole, perte des récoltes, affectation des ressources en eaux, développement des épidémies, écroulement des monnaies, famines et déplacements de populations, perte des frontières maritimes, effets de panique et émeutes, pillages et anarchie, le tout relayé par le plus gros buzz depuis la naissance d'internet'le chaos se profilait à grands pas avec son flot se morts et de désolation.

Au même moment, Scotty en excursion à « Horizontal falls » en Australie, Alex en vacances en Thaïlande et David en attente des jeux Olympiques de Rio de Janeiro, découvrent avec stupeur et étonnement ce phénomène qui les entrainera dans de folles et dangereuses aventures. Pendant de temps, William Brianson, directeur du Centre spatial du Maryland (le GFSC) mène son enquête afin de découvrir l'origine de cette catastrophe et peu à peu, une terrifiante réalité s'impose à lui : Dans 9 jours, la planète ne sera plus qu'un caillou asséché. Pour Brianson, il fallait rapidement trouver une explication qui induirait peut-être une solution ? L'explication, d'un logique implacable, sera plus incroyable et terrifiante que n'aurait pu l'imaginer le plus fou des scénaristes d'Hollywood : La revanche du passé.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
L'incroyable énigme de Matapan
L'incroyable énigme de Matapan