INFO DELAIS : ACTUELLEMENT NOS DELAIS DE FABRICATION SONT DE 4 A 6 JOURS OUVRES.

Bérangère Lhomme

La centième femme

C’est l’histoire de viols banalisés et d'une étrange maladie.
L'histoire de deux journalistes qui enquêtent sur des dossiers qui se rejoignent et d’

Plus de détails

246831

Reliures : Dos carré collé

Formats : 12x18 cm

Pages : 171

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    12€00

12,00€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Nos engagements
Nos engagements

Envoyer à un ami
La centième femme
La centième femme
C’est l’histoire de viols banalisés et d'une étrange maladie.
L'histoire de deux journalistes qui enquêtent sur des dossiers qui se rejoignent et d’

Autour de Bérangère Lhomme

Découvrir Bérangère Lhomme
À propos de l'auteur
Après des études en journalisme, j’ai été successivement journaliste pour un quotidien, attachée de presse d’une association défendant une meilleure accessibilité de l’espace public aux personnes handicapées et chargée de communication pour une mutualité. Parce que j’avais l’impression d’avoir fait le tour de mon travail de « communicatrice », j’ai ressenti le besoin de m’orienter vers un domaine plus en lien avec mon désir de venir en aide aux personnes en souffrance psychologique. Je me suis alors formée à l’hypnose conversationnelle et me suis spécialisée dans le traitement des gros traumas. Aujourd’hui je pratique l‘hypnose en cabinet privé et suis également formatrice. "La centième femme", qui n’est pas mon premier écrit, mais bien mon premier roman, fait le lien entre mes deux carrières.Vous désirez en savoir plus sur "La centième femme" et ce que les lecteurs.trices en ont pensé, découvrez et likez la page FB réservée au roman https://www.facebook.com/LhommeBerangere
Résumé
C’est l’histoire de viols banalisés et d'une étrange maladie.
L'histoire de deux journalistes qui enquêtent sur des dossiers qui se rejoignent et d’une hypnothérapeute qui soigne les traumas.
C'est histoire du rapport entre homme et femme, un questionnement sur le genre, l'histoire d’un postulat qui bousculerait tout et pourrait changer la face du monde.

Avis des lecteurs
5 étoiles 8
4 étoiles 2
3 étoiles 1
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)

J'aime ton écriture, belle Bérangère, pour les textes emplis de légèreté, d'humour, d'information, de coups de tête comme de coups de cœur, pour les textes qui parlent avec force de colère, d'étonnement, de douceur, de frissons, de sidération, pour les textes qui analysent et informent, ou ceux qui soulagent, appaisent et soutiennent, tous, parce que l'humain te tient tellement à cœur. Pour la peine que tu as, et l'action que tu prends, pour ce que tu recherches et apprends et ce que tu transmets à celles et ceux que tu touches, comment tu exprimes si bien tant de choses que d'autres ressentent mais n'arrivent pas toujours à formuler.
Pour la Centième Femme aussi, j'aime ton écriture
La peine, la tristesse, la peur, la douleur, la lourdeur, la noirceur qui les engouffrent, le désespoir que rencontrent et vivent ces femmes, tu les décris si bien qu'à côté de l'horreur de ce que ces femmes ont subi il émane d'elles aussi une profonde pudeur. Au brutal du vécu que tu décris tu ajoutes la compassion et la bienveillance que tu réveilles et invites dans la lectrice, le lecteur. On a de la peine, mais on ouvre les yeux, le cœur et on ne baisse plus les yeux.
Et puis, il y a ces personnes, ces personnages, qui parlent, qui bougent, qui prêtent l'oreille, qui s'informent, qui échangent, qui écoutent, qui font, qui vivent, qui aiment, qui sont dans l'action, dans la réflexion... et qui espèrent. Oui, il y a aussi l'espoir dans la Centième Femme, la confiance aussi, et des possibles, des bulles de sérénité et de légèreté.
Merci Bérangère, pour le don que tu nous fais!
A lire, à transmettre, à mettre aux mains et sous les yeux de jeunes et de moins jeunes, pour qu'on sache et qu'on espère, pour qu'on partage et pour qu'on ose se lever et œuvrer vers la guérison du vivant!

    Commencé comme livre de nuit, j'ai rapidement été dans le même état que Nora, submergée par la violence, la colère et le besoin de me replier....alors il est devenu mon livre de jour, mettre de la lumière sur les pages.
    Ce livre est une gifle nécessaire, l'écho des voix de toutes ces femmes en souffrance. Oui c'est brutal, mais comme le sont les violences qu'elles subissent et endurent .
    J'ai aimé l'écriture, simple, directe, comme le sont les uppercuts au cœur, la bienveillance dont l'autrice entoure chacune de ces femmes....et puis évoquer la 'culture' du viol (quelle indécence ces deux mots accolés, la violence des actes qu'ils disent) sous toutes ces formes et notamment le viol conjugal - parce qu'enfin il va bien falloir arrêter un jour de parler de 'devoir' conjugal!!!
    Ce livre est un cadeau 'essentiel', n'hésitez pas à vous l'offrir

      Superbe livre, dur, mais nécessaire.
      A mettre dans les mains du plus grand nombre, afin d'éveiller les consciences, de les réveiller, afin d'apprendre, de comprendre, afin de faire entrevoir ces souffrances vécues dans l'intime de chaque victime.
      Et évidemment avec l'espoir qu'un jour ces atrocités cessent, enfin.
      Merci Bérangère Lhomme pour ce magnifique ouvrage, concis, lisible, pédagogique et entraînant.

        Je l'ai lu d'une traite.
        Le sujet est dur. Dérangeant. L'aborder est nécessaire. Pour que les consciences émergent. Pour que changent les choses.
        Je m'attendais à cela. Je ne m'attendais pas à ce message d'espoir que tu transmets Bérangère. Merci pour cela. Pour cette lumière dans cette noirceur.
        Merci à toi, d'éclairer les consciences, d'accompagner les femmes dans ce difficile chemin de guérison, et d'ouvrir les esprits à ce rêve d'un renouveau.

        De coeur à cœur, Merci.

          J'ai reconnu le lieu, j'ai reconnu l'empathie, j'ai reconnu l'écoute et l'accompagnement, j'ai reconnu les douleurs et l'enfouissement de son ressenti, j'ai reconnu la force et le poids des épreuves, j'ai reconnu les hommes, j'ai reconnu la renaissance, j'ai reconnu la femme nouvelle et les femmes de mon entourage, j'ai reconnu la vie et j'ai reconnu l'âme humaine dans toute sa beauté quand elle s'unit pour faire une place à chacun(e). Merci pour ce chemin... je recommande pour tous !

            Woaw !
            Merci infiniment Bérangère d’éveiller les consciences par l’intermédiaire de ton livre.
            J’ai aimé te lire et t’avoue avoir ralenti le rythme de ma lecture afin de savourer ce moment passé en compagnie des différents protagonistes.
            Merci d’avoir agrémenté cette histoire d’informations pertinentes qui permettent d’apprendre et de comprendre aussi.
            Quant à l’intrigue policière qui vient étayer ce récit, elle est inattendue. Elle ouvre le champ des possibles & permet d’imaginer un autre demain. Elle nous rappelle aussi – pour qui y croit – que la loi du Karma veille.
            L'énergie que l’on émet en réalisant une action positive ou négative à un moment donné, nous reviendra tôt ou tard.
            Je relirai ton roman avec plaisir et suis certaine que j'y découvrirai de nouvelles choses qui m'auront échappées au cours de ma première lecture.
            Dans l'intervalle, je te souhaite tout le succès que tu mérites !

              Ce livre est brillant, épatant, dur mais vrai. On y est pris dès le premier chapitre et ce jusqu’à la fin. Le professionnalisme la recherche, est de rigueur, la réalité des faits qui font froids dans le dos si par bonheur vous ne faites pas partie des statistiques. A lire absolument!

                Les comportements décrits dans ce livre doivent être dénoncés sans cesse jusqu'à leur disparition totale.
                A faire lire au plus grand nombre !

                  Waouw ! Quel livre ! Un livre qui dénonce la banalité du viol, et qui se lit d'une seule respiration.
                  Merci à Bérangère Lhomme de l'avoir écrit. Je lui souhaite beaucoup de succès. Dois-je vous dire que j'en ai aimé la lecture ? Je lance un grand OUI.

                    1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                    Quelle claque ! Roman brutal mais tellement juste. A mettre entre les mains de nos filles mais surtout de nos fils. Bel espoir final nécessaire à la digestion de certains passages. Morceau choisi : "je ne me rendais pas compte que c'était si fréquent, je ne me rendais pas compte de la violence physique, de la violence des mots aussi." Après ce livre, on ne peut plus dire qu'on ne savait pas...

                      1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                      on entre vite dans le vif du sujet , sans langue de bois mais néanmoins avec sensibilité...les personnages sont attachant et on a plaisir à les suivre au cœur de l'intrigue...ce livre est un bon support pour aborder le thème du viol

                        Donnez votre avis
                        La centième femme
                        La centième femme