Lémuel Baudet

La lumière d'or... tout un poème

Ce recueil contient beaucoup des poèmes qui me tiennent le plus à c??ur.

Toute personne se pose un jour mille questions sur la vie et s

Plus de détails

34400

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 92

Impression : Noir et blanc

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Papier
    9€90
  • PDF
    5€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison
Livraison
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de Lémuel Baudet

Découvrir Lémuel Baudet
Ses ouvrages
Résumé
Ce recueil contient beaucoup des poèmes qui me tiennent le plus à c??ur.

Toute personne se pose un jour mille questions sur la vie et sur le sens de cette vie. Je n'ai pas échappé à la règle. Voici bon nombre des mes réflexions au fil des années.

Ces poèmes sont le fruit d'une quête spirituelle, d'une recherche d'un absolu symbolisé par la lumière d'or. J'espère qu'elle pourra peut-être aussi vous éclairer sur le chemin de votre vie.


La douce voix


Dans ce chaos sonore où nous vivons toujours,
Nous avons bien du mal à pouvoir écouter
Cette petite voix qui en nous se fait jour,
Lorsqu'on est confronté à des difficultés.

Cette petite voix ne s'impose jamais,
Elle suit le conseil de l'antique sagesse :
Il sera entendu celui qui crie sans cesse,
Oui, mais qui calmement et sans violence émet

Des conseils avisés, lui, sera écouté.
Aussi, si nous voulons réussir notre vie,
Essayons de capter cette subtilité,
Cet accord mélodieux, ce son de l'infini.

Au sein de l'univers, c'est la Source de vie
Qui créa par le son toutes les expressions.
C'est la voix du Seigneur qui remplit la mission
De guider les humains vers la grande harmonie.

Il n'est pas une vie dans la réalité
Qui n'abrite en son sein la voix de l'Eternel.
Mais dans son grand amour, c'est pour la liberté
Qu'il se fait si discret. Regardez dans le ciel !

Regardez donc l'amour donné par le soleil :
Ses rayons de lumière qu'il projette sans cesse.
Mais un volet suffit pour rester en sommeil,
Se dissimulant d'eux. Pourtant ils n'ont de cesse






De franchir d'infinies distances dans l'espace.
La lumière stellaire est une émanation
De la voix du Seigneur chargée de compassion :
Sa puissance est ainsi que nul ne la dépasse,

Mais l'envie égoïste est pour elle un écran
L'empêchant d'amener son aide et ses trésors.
L'homme est telle une lampe, essayant faiblement
D'illuminer tout seul ce qui est au-dehors.

Mais tant d'impuretés se sont collées en lui
Par le jeu des envies néfastes et étroites,
Qu'il s'est rendu opaque au chant divin qui luit,
Ainsi, il ne peut voir si ses actions sont droites.

Il est comme un aveugle englouti dans la nuit
De sa propre ignorance et de sa lâcheté.
La purification de son être en entier
Lui permettra alors, par des efforts suivis,

De frayer un chemin à la gloire de Dieu,
Qui cherche à s'exprimer à travers tous les êtres
Et les guider, sereins, à l'éternelle fête
Où le bonheur se lit au fond de tous les yeux.
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
La lumière d'or... tout un poème
La lumière d'or... tout un poème