Chris Bellabas

La Mort en face

Dans cette nouvelle d'une dizaine de pages qui vous emmènera au temps des dinosaures, vous découvrirez que certains rêves de l'enfance façonnent la tr

Plus de détails

221288

Formats : 14,8x21 cm

N° ISBN Epub : 9782957285303

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Epub
    5€30

5,30€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Nos engagements
Nos engagements

Envoyer à un ami
La Mort en face
La Mort en face
Dans cette nouvelle d'une dizaine de pages qui vous emmènera au temps des dinosaures, vous découvrirez que certains rêves de l'enfance façonnent la tr

Autour de Chris Bellabas

Découvrir Chris Bellabas
À propos de l'auteur
Rédacteur des débats le jour, écrivain la nuit, mais aussi homme trans au genre fluide engagé dans la lutte pour la visibilité et l’inclusivité des personnes LGBT+, Chris Bellabas a pris le contre-pied de ses regrets liés au manque de représentation des minorités dans la littérature en décidant d’écrire des histoires comme il aimerait en lire plus souvent.Personne ne s’étonne donc de voir s’épanouir sous la plume de cet amoureux de l’Imaginaire des loups-garous bisexuels, des sirènes pansexuelles, des vampyres polyamoureux et des dragons agenres, tout cela dans des contextes fantastiques / horrifiques parfois un chouïa gores.
Résumé
Dans cette nouvelle d'une dizaine de pages qui vous emmènera au temps des dinosaures, vous découvrirez que certains rêves de l'enfance façonnent la trajectoire d'une vie.

Edward rêvait de devenir paléontologue, mais jamais il n'aurait imaginé pouvoir étudier des dinosaures en chair et en os un jour. Sur l’île de Sommierta où les progrès de la science et la passion de centaines de personnes opiniâtres ont donné corps au fantasme de Jurassic Park, il expérimente la vertigineuse émotion d'un face-à-face avec ces créatures d'un autre âge.

______________


/! Le logiciel gratuit Calibre permet d'ouvrir l'EBook /!
Avis des lecteurs
5 étoiles 3
4 étoiles 1
3 étoiles 0
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)

Vous avez envie d’évasion, de dépaysement, de frissons ? Alors « La mort en face » est une nouvelle faite pour vous !
Le style léger et fluide de l’auteur rend la lecture tant plaisante que captivante. Que l’on soit fan, ou non, des dinosaures, on ne peut qu’être happé dans l’univers qui nous est proposé, tant les descriptions, finement maitrisées, nous permettent de nous projeter dans la peau du protagoniste principal. Rien n’est laissé au hasard… à notre plus grand plaisir ; tous nos sens sont sollicités durant cette épopée préhistorique, ce qui renforce l’immersion !
Pour faire simple, on est en mesure de dévorer cette nouvelle sans avoir besoin de recouvrer un nouveau souffle en court de route ! Jamais l’ennui ne nous saisit !
Le seul bémol, mais cela est dû à son statut de nouvelle, c’est que le récit est malheureusement trop court. J’aurai, en effet, préféré vagabonder bien plus longtemps au sein du Monde Perdu du Jurassique. Pour une autre fois, peut-être ? Je l’espère en tout cas !
Quant à la chute finale… Ah ! Quel doux écho a-t-elle fait résonner en moi.
Merci pour cette échappée belle.

    J'ai adoré cette nouvelle qui emporte le lecteur dans un autre monde et ce dès les premières lignes ! Ceux qui aiment ou ont aimé les dinosaures ne pourront que adorer et même les personnes n'ayant pas forcément d'affinité pour ce monde aimeront, grâce aux merveilles qui s'étalent dans l'esprit du lecteur et grâce au suspens très bien manié. J'espère pouvoir lire d'autres nouvelles (et autres) de cet auteur qui ne laisse pas indifférent !!

      Voici une nouvelle où l'auteure a choisi le genre de l'imaginaire pour nous raconter une histoire.
      De l'imaginaire ? A première vue oui, nous sommes dans le fantastique mais..
      Une histoire ? Eh bien c'est un peu plus compliqué à vrai dire…
      L'argument ? Nous nous retrouvons sur une île style Jurassic Park ou un chasseur d'images, Edward est à l'affût d'exclusivités.
      le début est très bon et nous met immédiatement dans l'ambiance du récit.. On pense vraiment à un reportage pris sur le vif qui nous conte les actions d'un pacifique et passionné photographe-paléontologue
      Je défie n'importe quel lecteur, une fois la lecture terminée de ne pas la reprendre en cherchant à quoi ressemblent les dinosaures cités par le héros de la nouvelle et très bien campés avec tendresse et passion par Chris Bellabas..
      Impossible non plus de ne pas succomber à la luxuriance du paysage et de sa végétation pour lesquels Chris Bellabas sait user de sa plume colorée sans alourdir son histoire.
      Le style est d'aileyrs fluide et clair. Impossible de lacher cette courte nouvelle (10 pages) avant la fin.l
      Enfin, les relations d'Adrian avec ses chouchous sont très bien décrites et Chris arrive à nous faire ressentir l'aspect sensuel de la passion du photographe.
      Je recommande à cet effet le passage ou il caresse le parasaurolophus. C'est à la fois formidablement drôle et émouvant.
      Enfin le suspens est très bien maintenue jusqu'au bout du texte. Chris Bellabas sait raconter une histoire et son texte n'intéressera pas que les amateurs de ces grosses bêtes qui nous ont précédé sur cette foutue planète.
      La conclusion nous saisit par surprise. Elle est pourtant très bien amenée et nous donne quelques leçons sur la vocation. Elle prouve aussi que l'auteure peut arriver à changer de sujet en quelques mots seulement. Un joli tour de force de ne pas décevoir en fournissant une conclusion trop évidente. Celle-ci vous étonnera.Là aussi, les personnages sont fort bien croqués.Non, on ne perdra pas son temps en lisant cette courte nouvelle qui nous fera attendre avec impatience d'autres oeuvres de Chris Bellabas

        A la suite d’un concours organisé sur un réseau social pour gagner l’e-pub de « La Mort en face », j’ai eu la grande chance que le chat de Chris Bellabas, Orphée, ait désigné un petit bout de papier où mon pseudonyme était écrit. Ce tirage au sort plein d’humour et de tendresse m’a donné l’immense plaisir de lire, ou dévorer, une magnifique nouvelle, entre science-fiction, mise en abyme et uchronie fort surprenante, jusqu’aux dernières lignes. On sent bien que le thème des dinosaures est cher à l’auteur qui nous fait voyager dans son imaginaire, dans de multiples dimensions, mêlant sciences et émotions, délivrant aussi un message final qui en ravira plus d’un·e dont je fais partie. Le tout servi par une écriture de très grande qualité. Un énorme merci à l’auteur à qui j’adresse mes plus vifs compliments… Bravo !

          Donnez votre avis
          La Mort en face
          La Mort en face