Christophe Cros Houplon

La porte de l'enfer

Atteindre l'immortalité au prix d'un double crime.
Devenir le dernier modèle de La Porte de l'Enfer, à quelques mois de la mort du grand sculpteur Au

Plus de détails

154965

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 352

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782902631018

N° ISBN Pdf : 9782902631025

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    19€90
  • PDF
    6€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
La porte de l'enfer
La porte de l'enfer
Atteindre l'immortalité au prix d'un double crime.
Devenir le dernier modèle de La Porte de l'Enfer, à quelques mois de la mort du grand sculpteur Au

Autour de Christophe Cros Houplon

Découvrir Christophe Cros Houplon
Ses ouvrages
Résumé
Atteindre l'immortalité au prix d'un double crime.
Devenir le dernier modèle de La Porte de l'Enfer, à quelques mois de la mort du grand sculpteur Auguste Rodin.
De cet enfer naîtra vingt ans plus tard une fleur empoisonnée, rôdant dans un Paris livré au givre de l'hiver.
Ré-ouvrir cette porte funeste, n'est-ce point, finalement, apprendre à se libérer de ses chaînes ?
Avis des lecteurs
5 étoiles 14
4 étoiles 8
3 étoiles 3
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)
1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

Magistral et addictif

    1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

    Superbe histoire, intrigue captivante, personnages feminis tres reussis, un cauchemar un vrai qui se termine bien apres les 9/10e effrayants. J aime enormement cet auteur

      1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

      J'ai tellement aime Sundance que je ne pouvais passer a cote du 1er roman de son auteur. Celui-ci est d'une force saisissante et d'une originalite folle. Tout le talent de l'auteur qui explose litteralement dans les 2 premiers volumes de la geniale saga est deja la en germe. L'intrigue, la force des personnages, la puissance visuelle du style, le ryhtme, la capacite a fasciner, a emouvoir et a effrayer. Ce Christophe Cros Houplon est un grand, un tres grand romancier, qui ne resseñnle a aucun autre de ma connaissance en France actuellement

        1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

        Très belle histoire, personnages fascinants, style classique et cinématographique, certaines scènes hantent la mémoire. Une réussite

          1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

          Beau roman anachronique tant dans le style (très littérature fantastique fin XIXe siècle) que dans l'histoire. Quelques scènes oniriques restent dans la mémoire bien après la lecture. Très beau premier roman, qui laisse poindre le talent de l'auteur de Sundance, qui a depuis beaucoup évolué

            1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

            Quel incroyable romancier ! Je me suis précipitée sur ce 1er roman après avoir été remuée comme rarement par les deux premiers tomes de Sundance, et là encore j'ai été transportée par la force de l'univers, des personnages, de l'écriture de l'auteur. Quelle imagination débordante, ce livre est incroyable, certaines scènes sont stupéfiantes, tellement la force de l'imaginaire nous fait prendre le rêve et le cauchemar (notre inconscient, en fait) pour une forme suprême de la réalité. Aussi puissant que certaines de mes lectures classiques du genre fantastique.

              1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

              J'ai acheté ce roman (le premier de l'auteur je crois) après avoir adoré Genèse (le Livre 1 de Sundance). J'avoue avoir été très surprise, le style, l'histoire, le genre n'ont absolument rien à voir, au point de se demander si c'est bien le même auteur. Autant Sundance est d'une modernité insensée, autant celui-ci ressemble à ces vieux romans fantastiques de l'époque classique. C'est extrêmement bien construit (un talent de l'auteur qu'il maitrise à merveille : ses histoires sont passionnantes et toujours surprenantes, il sait vous cueillir par surprise, vous donner envie de ne pas refermer le livre) et très bien écrit. Le personnage de Carlotta, la Médée du roman, est fascinant, cette femme semble le mal absolu, et pourtant, en une ou deux scènes, l'auteur la rachète avec une humanité bouleversante. J'y ai vu une très fine connaissance de l'âme humaine, au delà des évidentes qualités littéraires de l'oeuvre. Bravo

                1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                j'aime énormément cette histoire et ce très beau style. Les personnages féminins sont splendides et plein de scènes sont inoubliables

                  1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                  Parfois un peu de mal à rester dedans, tant le style onirique fait décoller de la réalité. Mais je dois avouer que l'univers de l'auteur est très fort, et que souvent de superbes scènes me fascinent. Mitigé plus donc, avec quand même un sacré plus, d'autant que c'est un premier roman.

                    1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                    Sitôt entrouverte, impossible de la refermer, cette porte de l'enfer d'où s'échappent les démons d'un passé ensanglanté. C'est le roman des fantômes et des secrets qu'on cherche à déterrer la nuit, dans le froid et dans l'immense solitude d'un coeur brisé à la naissance. Douleurs, oui, mais surtout espoirs : le rêve et l'imaginaire nous sauvent, c'est cela que suggère l'auteur de ce magnifique roman qui semble avoir été dans la 1e partie du vingtième siècle. Splendide et bouleversant

                      1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                      Incandescente descente aux enfers de la mémoire inconsciente, et beau roman fantastique peuplé de fantômes, de spectres et de visites noctunes dans des cimetières. une très belle réinterprétation du mythe de Médée, magnifiquement écrite et composée

                        1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                        Ben voilà on y est aux enfers. T'aurais pu être un star de la scène métal pour écrire un roman pareil. Ton 1er roman est génial, j'y ai vu au delà de ton talent et de tes blessures cicatrisées une forme d'art que j'estime supérieure : tu lis dans les âmes et traduis en mots nos maux comme personne. Tu es plus qu'un grand romancier : un sacré bonhomme, bourré de talent, de charisme et aussi de sagesse. Merci Chris.

                          2 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                          Glacé, glaçant, effrayant et cauchemardesque. Cette porte m'a vraiment stupéfié, ce texte est tout droit sorti des enfers, il nous emmène très loin au coeur du mal et au plus profond de là où pour rien au monde nous n'osons nous aventurer. Quelle splendeur, digne de certains grands classiques de la littérature dite d'épouvante. Indémodable et intemporel.

                            2 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                            Un très bel univers visuel et onirique avec des images fortes qui restent bien après la lecture. On peut parler je pense de cauchemards pour ce roman qui descend dans les tréfonds de l'inconscient de son héroine. Belle compréhension de l'âme humaine et de la complexité féminine. Bravo !

                              1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                              Une histoire fascinante à la Edgar Alan Poe, inspirée du mythe de Médée, dans l'univers de la sculpture et du théâtre. Le style est splendide et cinématographique, c'est très visuel et très suggestif, les rêves et les cauchemards prennent le pas sur la réalité et deviennent le réel. Un très beau roman intemporel. A recommander

                                1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                                Surprenant et fantastique, une histoire passionnante avec de magnifiques personnages féminins. A recommander

                                  1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                                  Roman des origines, des sombres origines, du crime originel, de la finale et sublime rédemption, de l'enchainement et des déchainements, de la pesante réalité dépecée par la force d'un imaginaire soudain ouvert, au gré d'une simple affiche, là, dans les rues d'un Paris de 1936 où rodent les fantômes sous le froid de l'hiver. Cette narration fantastique et fantasmagorique nous entrapine jusqu'aux tréfonds de notre inconscient, là où ça suinte de désir de vivre, de se libérer puis de s'envoler. Ouvrons en nous cette porte, et affrontons les ténèbres - si c'est nécessaire. Alors telle Anna nous pourrons, de cela, enfin vivre

                                    1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                                    Super intéressant comme univers, très original, l'histoire est assez fascinante, et les héroines assez démentes. C'est vraiment une plongée dans les enfers et ça ressemble à des vieux classiques d'horreur du XIX début XXe. Lu deux fois. J'aime vraiment beaucoup

                                      2 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                                      Super histoire, personnages passionnants, des tas de rebondissements, j'adore

                                        3 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                                        Celui-là je l'ai lu il y a longtemps, et je le relis parfois car je l'aime énormément. C'est une histoire tellement magnétique, fascinante, et les personnages féminins, la fille et la mère, sont splendides. Le sujet est vraiment grave, c'est Médée au début du XXe siècle revistée. A chaque lecture la magie opère. C'est un roman qui fait peur, mais avec délicatesse, qui peut faire cauchemarder (d'ailleurs ça parle de ça : des cauchemards). Des images fortes restent : cette statuette qui s'embrase, cette jeune héroine qui sort dans un Paris glacé et déambule dans les cimetières comme un spectre, ces cadavres accrochés au mur de la chambre comme des bustes de statues et qui parlent avec l'héroine. Quel univers incroyable, et quelle belle écriture. Vraiment un coup de coeur

                                          2 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                                          J'ai sauté sur celui-là que l'auteur m'a offert parce que j'avais adoré (j'adore !!!) Sundance, la claque Sundance. Là, c'est son 1er, c'est plus que pas mal, mais c'est plus littéraire, plus "on écrit bien", et c'est aussi super intéressant, avec des scènes cauchemardesques que j'ai vraiment aimés, mais c'est vrai que j'aime tellemnt Sundance que forcément à côté... Cela dit c'est quand même sacrément pas mal

                                            2 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                                            L'intrigue est palpitante, surprenante, totalement fantastique. Le rythme, lent, constant, hypnotisant. Le thème et son traitement : gorgés de souffrances et de désir de s'extraire de la glaise. Quelle violence et quelle douceur entremêlées ! Magnifique roman.

                                              3 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                                              Absolument fascinant. Quelle imagination, quelle histoire, et quel style ! J'adore

                                                2 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                                                Encore un excellent moment de lecture. Très visuel, rythmé, efficace. Belle intrigue ! Personnages bouleversants

                                                  3 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

                                                  Magnifique histoire, tragique, irréelle, fantastique, fantasmatique. Un style fort, très cinématographiuque, une intrigue pleine de surprises, qui n'hésite pas à basculer dans le fantastique et le symbolique. J'ai cru reconnaître un peu d'Isabelle Adjani dans le personnage de Carlotta. SUPERBE !

                                                    Donnez votre avis
                                                    La porte de l'enfer
                                                    La porte de l'enfer