Vincent Orville

Le Laisser-faire

Eté 1891
- Apprenez- moi à aimer les gens ! Je n'aime que les chats...
Apprenez-moi à aimer les gens autant que les chats !
C

Plus de détails

133607

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 247

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    17€50
  • PDF
    9€89

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison dès 0.01 €
Livraison dès 0.01 €
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Le Laisser-faire
Le Laisser-faire
Eté 1891
- Apprenez- moi à aimer les gens ! Je n'aime que les chats...
Apprenez-moi à aimer les gens autant que les chats !
C

Autour de Vincent Orville

Découvrir Vincent Orville
À propos de l'auteur
VIDEO DE PRESENTATION DU ROMAN : LE LAISSER-FAIRE - Avec le lien Youtube.




Résumé
Eté 1891
- Apprenez- moi à aimer les gens ! Je n'aime que les chats...
Apprenez-moi à aimer les gens autant que les chats !
C'est la supplique que Gisèle Darnault, 15 ans, fit à Pierre Devanel, l'artiste peintre qui s'installait à La Colombière chaque été. D'abord troublé, il hésita. Elle réitéra sa demande avec plus d'enthousiasme encore.
Trente ans les séparaient, et pourtant. Ce qui pourrait passer à nos yeux pour un voyeurisme immoral, tous deux vont le détourner en une très belle histoire d'amour'
Quelques amis, une jalousie qui s'installe, un jeu stupide qui tourne au cauchemar ; tout s'écroule.
Entre douleur et silence, elle devra endosser à elle seule le meurtre de l'homme qu'elle aimait. Et si de cette résignation, elle se mettait à percevoir une toute autre dimension ? Alors un jour, peut-être, elle oubliera comment elle l'a tué.
De La Colombière au Moulin Rouge, en passant par le théâtre d'ombres du cabaret Le Chat Noir, Le Laisser-faire décrit avec délicatesse le parcours chaotique et décousu de Gisèle, une vieille dame qui se souvient qu'un jour elle a eu quinze ans. Elle voulait juste aimer les gens.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Le Laisser-faire
Le Laisser-faire