Pascal Lefèvre

Le périple de Bèlétic

Nous sommes en 157 après Jésus-Christ, pendant la pax romana. L'Europe entière se trouve dirigée par une multitude de petits rois issus de l'arist

Plus de détails

82347

Reliures : Dos carré collé

Formats : 21x29,7 cm

Pages : 49

Impression : Couleur

N° ISBN : 9782919549139

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    14€50
  • PDF
    6€69

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Le périple de Bèlétic
Le périple de Bèlétic
Nous sommes en 157 après Jésus-Christ, pendant la pax romana. L'Europe entière se trouve dirigée par une multitude de petits rois issus de l'arist

Autour de Pascal Lefèvre

Découvrir Pascal Lefèvre
Ses ouvrages
Résumé
Nous sommes en 157 après Jésus-Christ, pendant la pax romana. L'Europe entière se trouve dirigée par une multitude de petits rois issus de l'aristocratie locale que l'Empire romain a convaincu de collaborer en échange de sa protection' Pendant cette longue période de paix, plus personne n'avait envie de travailler et l'idéal des gens résidait dans l'oisiveté et la sécurité de l'emploi qu'offraient les administrations publiques qui ne cessèrent à cette époque de se multiplier à tous les niveaux y compris à celui du continent qui donna naissance à « l'Union des Royaumes Fainéants » qui régissait tout ! Cette organisation supranationale avait des postes de contrôle et de prélèvement de l'impôt à l'entrée et à la sortie de chaque ville et village d'Europe, ce qui n'incitait guère les populations au développement économique et culturel' C'est pourquoi cette période reste la période la plus méconnue des livres d'histoire puisqu'il n'y avait pas de guerres à raconter ni d'écrivains, ni de sculpteurs, ni de peintres, ni de scénaristes de BD ou de cinéma pour relater la vie de tous les jours des habitants, ni d'archivistes dans les administrations qui ne faisaient jamais rien d'autre que de prélever des taxes de toute nature' Personne ne contestait cet état de fait car tout le monde bénéficiait plus ou moins de cette manne collective qui incitait à la fainéantise bien avant l'époque des fameux Rois fainéants qui en fait ne l'étaient pas vraiment' Enfin presque tout le monde car un jeune homme habitant le village de Maptitdam, près d'Amsterdam en Hollande se mit un jour dans la tête de travailler comme un fou'
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Le périple de Bèlétic
Le périple de Bèlétic