Pierre-Louis Delvaux

Les chambres d'étouffements

Elles sont petites et fermées nos prisons-cerveaux. On y entre peu, mais en oubliant d'ouvrir leurs minuscules portes et fenêtres, elles deviennent ét

Plus de détails

118649

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 91

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    11€00

11,00€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Les chambres d'étouffements
Les chambres d'étouffements
Elles sont petites et fermées nos prisons-cerveaux. On y entre peu, mais en oubliant d'ouvrir leurs minuscules portes et fenêtres, elles deviennent ét

Autour de Pierre-Louis Delvaux

Découvrir Pierre-Louis Delvaux
Ses ouvrages
Résumé
Elles sont petites et fermées nos prisons-cerveaux. On y entre peu, mais en oubliant d'ouvrir leurs minuscules portes et fenêtres, elles deviennent étouffantes et puantes. Siri HUSTVEDT parle des chambres de refoulements, celles d'étouffements en sont les conséquences car ce qu'on refoule nous étouffe. Ici, elles sont un certain nombre avec un titre sur chaque porte chacun trouvera les siennes.
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Les chambres d'étouffements
Les chambres d'étouffements