pierre-louis Delvaux
Le fil directeur de l'??uvre de Pierre-Louis Delvaux se situe toujours aux limites de la folie ou du désarroi dans lequel tout être vivant peut tomber, avec les conséquences parfois funestes que cette situation entraîne.

Mais cette frontière que l'on côtoie à tous moments et qui peut parfois être franchie lui fait dire que l'on risque de tomber "hors".

Vous aimerez aussi

par page