Nos délais de fabrication sont actuellement de 3 à 5 jours ouvrés.

Rita Wajs

Les Enfants de Mogador

Les enfants de Mogador
En publiant son livre, Rita Wajs a voulu rendre un hommage appuyé à une femme d'exception, sa mère.
"J'ai perdu ma mère en

Plus de détails

134126

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 265

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782955497517

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    16€00
  • PDF
    7€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Nos engagements
Nos engagements

Envoyer à un ami
Les Enfants de Mogador
Les Enfants de Mogador
Les enfants de Mogador
En publiant son livre, Rita Wajs a voulu rendre un hommage appuyé à une femme d'exception, sa mère.
"J'ai perdu ma mère en

Autour de Rita Wajs

Découvrir Rita Wajs
À propos de l'auteur
Les enfants de Mogador : L'histoire se déroule au Maroc alors que la seconde guerre mondiale fait rage en Europe. L’univers de Sarah, jeune fille issue de la communauté juive du Maroc alors sous protectorat français, bascule lorsque le Résident Général Noguès entreprend d’appliquer les mesures antisémites de Vichy sur la terre chérifienne. Le récit s’ouvre à l’automne 1939 à Mogador (Essaouira) au moment où les parents de la jeune fille, quinze ans, décident de la marier à un homme âgé de trente ans, fils d’un riche viticulteur de Marrakech. Au-delà des sentiments conflictuels qui agitent la jeune fille, l’auteur retrace l’univers coloré d’une grande famille juive demeurant à Mogador puis à Marrakech et Casablanca, son existence rythmée par des coutumes, fêtes et traditions millénaires et aborde leurs dures conditions de vie au cours de la seconde guerre mondiale. Ce roman à tonalité politico-historique nous plonge dans l’univers drôle, tragique et tendre d’une saga peu ordinaire.... En savoir +
Résumé
Les enfants de Mogador
En publiant son livre, Rita Wajs a voulu rendre un hommage appuyé à une femme d'exception, sa mère.
"J'ai perdu ma mère en 1966. J'ai donc dû quitter mon pays natal, le Maroc, pour me rendre en France", raconte celle qui, en deux ans, a réussi à livrer non seulement une saga familiale mais un véritable récit historique. Au fil des pages, vous croiserez la mère de l’auteure, figure charismatique, vous vivrez au rythme d'une grande et belle fratrie, vous respirerez les odeurs envoûtantes des souks, vous participerez aux rituels d'un mariage juif et à une réception en présence du pacha Glaoui. Un roman à lire et à partager. Morgane Huby, journaliste

Disponible sur thebookedition et en librairie
Avis des lecteurs
5 étoiles 0
4 étoiles 0
3 étoiles 1
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)

Rueil Infos - Vie Culturelle - Janvier 2019

Rita Wajs - Les enfants de Mogador
Tout sur ma mère

Centenaire de la première guerre mondiale oblige, tout le monde parle du devoir de mémoire. S'il est une cause universelle, il est aussi pour certains une cause personnelle, comme c'est le cas pour Rita Wajs. En publiant en 2016, Les enfants de Modagor, cette Rueilloise de longue date a voulu rendre un hommage appuyé à une femme d'exception : sa mère. "J'ai perdu ma mère en 1966. J'ai donc du quitter mon pays natal, le Maroc, pour me rendre en France. Paradoxalement, c'est en réalisant que j'étais pleinement intégrée à ma nouvelle culture que je me suis dit qu'il y avait urgence à écrire mon histoire", raconte celle qui en deux ans a réussi à mettre en scène ses souvenirs et livrer non seulement une saga familiale mais aussi un véritable récit historique. "Dans la foulée du décès de ma mère, les juifs sont contraints de quitter le Maroc. Un exode peu connu de tous. Mon livre a cette coloration politico-historique tout en étant un roman, avec des personnages attachants". Au fil des pages, vous croiserez la mère de Rita Wajs, maîtresse de maison et femme charismatique. Vous y entendrez les chamailleries d'une grande et belle fratrie. Vous sentirez les odeurs envoûtantes des souks. Vous participerez aux rituels d'un mariage juif et prendrez part à une réception, en présence du pacha Glaoui. Notre écrivaine rueilloise a cette force de rendre vivant le passé et de faire voyager ses lecteurs. A l'instar de son écrivain favori, Romain Gary, elle illustre aussi à sa manière la singularité de l'amour maternel. Un roman à lire et partager.
Morgane Huby

Les enfants de Mogador, disponible sur www.thebookedition.com, à la librairie Dédicaces 7 passage d’Arcole 92500 Rueil- Malmaison 16 €.

    Donnez votre avis
    Les Enfants de Mogador
    Les Enfants de Mogador