MICHEL ZEVACO

LES PARDAILLAN - LA FIN DE FAUSTA -T10

I. La rue de la COSSONNERIE allait de la rue Saint Denis à la rue du Marché aux Poirées, en pleines Halles. De ce côté se tenait une troupe d'archers

Plus de détails

199686

Reliures : Ibico

Formats : 21x29,7 cm

Pages : 270

Impression : Couleur

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 6 points de fidélité. Votre panier totalisera 6 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,20 €.


  • Papier
    61€99

61,99€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison dès 0.01 €
Livraison dès 0.01 €
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
LES PARDAILLAN - LA FIN DE FAUSTA -T10
LES PARDAILLAN - LA FIN DE FAUSTA -T10
I. La rue de la COSSONNERIE allait de la rue Saint Denis à la rue du Marché aux Poirées, en pleines Halles. De ce côté se tenait une troupe d'archers

Autour de MICHEL ZEVACO

Découvrir MICHEL ZEVACO
Ses ouvrages
Résumé
I. La rue de la COSSONNERIE allait de la rue Saint Denis à la rue du Marché aux Poirées, en pleines Halles. De ce côté se tenait une troupe d'archers. Landry COQUENARD n'avait pas exagéré en disant qu'ils étaient bien une cinquantaine, commandés par le prévôt en personne. Du côté de la rue Saint Denis et s'étendant à droite et à gauche dans cette rue, une troupe aussi nombreuse, aussi formidable barrait le passage. A cet endroit de la rue Saint Denis et dans toute la rue de la COSSONNERIE, la circulation se trouvait interrompue. Et naturellement, du côté de la rue du Marché aux Poirées, comme du côté de la rue Saint Denis, une foule compacte de badauds, enragés de curiosité, s'écrasait derrière les archers, échangeait..
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
LES PARDAILLAN - LA FIN DE FAUSTA -T10
LES PARDAILLAN - LA FIN DE FAUSTA -T10