Nos délais de fabrication sont actuellement de 3 à 6 jours ouvrés.

Inès Abdesselam

Lucidity

Londres, 1969. Un chanteur de rock psychédélique aime une future danseuse étoile. Mais la lucidité ne tarde pas à le rattraper.
Vienne, 1913. Une no

Plus de détails

220124

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 296

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782957268108

N° ISBN Epub : 9782957268115

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    12€00
  • Epub
    6€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Nos engagements
Nos engagements

Envoyer à un ami
Lucidity
Lucidity
Londres, 1969. Un chanteur de rock psychédélique aime une future danseuse étoile. Mais la lucidité ne tarde pas à le rattraper.
Vienne, 1913. Une no

Autour de Inès Abdesselam

Découvrir Inès Abdesselam
À propos de l'auteur
Je m’appelle Inecella (Inès) car le violoncelle fut ma première voix. Toute petite, on m’a mis cet instrument entre les mains sans que je ne sache à quoi il servait. À l’adolescence, il y a eu l’écriture et mes personnages, ma deuxième voix comme un miroir romanesque. À l’âge adulte, je découvre ma troisième voix et pas des moindres, la « vraie », celle de la liberté après l’apprentissage et la persévérance ! Depuis 2008, je développe une trilogie onirique : les Chroniques du ParfaitMonde et en négatif sous le mot d’ordre «n’exigez plus du monde qu’il soit parfait», un questionnement pour un changement de société. Mon écriture s’attache alors à explorer la raison d’être de l’artiste dans des moments charnières de l’histoire (Romans historiques sur les artistes : « Lucidity », « O Fado, O Jazz, Hoje ! »). J'ai fondé le groupe de chanson française alternative Inecella en avril 2018.
Résumé
Londres, 1969. Un chanteur de rock psychédélique aime une future danseuse étoile. Mais la lucidité ne tarde pas à le rattraper.
Vienne, 1913. Une nonne fuit son ordre religieux pour se marier avec un médecin renommé. Elle se voue à sa nouvelle religion, l'écriture.
Paris, 2016. Une hackeuse au sein d'un collectif militant disparaît. Un étudiant fraîchement rencontré se promet de tout faire pour la retrouver.
Personne ne soupçonne le sacrifice originel qui signe les grands destins. Mais qui est le véritable protagoniste, celui qui part par lucidité ou celui qui doit dépasser cet abandon?
Avis des lecteurs
5 étoiles 0
4 étoiles 1
3 étoiles 0
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)

L’écriture de l’auteure, Inès Abdesselam, est toujours aussi particulière, empreint de philosophie, de métaphysique.

Alors j’ai dû changer mon angle de vue, ma façon de lire pour comprendre, adhérer au récit. Ce n’est pas un roman classique, déjà il y a trois histoires qui n’ont aucun rapport entre elle si ce n’est la lucidité. j’ai dû reconsidérer ma façon d’appréhender ce récit. Ne pas le lire de façon classique, mais plutôt le lire de telle sorte qu’il faut trouver le fil rouge existant entre ces trois histoires. Du coup, la lecture a été plus intéressante.

Je ne cache pas que malgré tout, je me suis très souvent perdue dans ses trois histoires; J’ai eu du mal à cerner le but de chaque personnage. Une fois, une certaine compréhension établie et une discussion poussée avec mon compagnon j’ai pu établir les liens entre ces histoires et ces personnages.

La lucidité, qu’est ce que la lucidité ? Qu’est ce qu’une personne lucide ? Je vous fais grâce de la définition du dictionnaire.

Dans la première histoire, c’est Gabriel qui est le Lucide; Très rapidement, il voit clairement les différences qui le sépareront toujours d’Ann. Dans la seconde histoire, je ne sais pas vraiment qui est plus lucide d’Anders ou Tammie, peut-être Tammie sur la fin d’où cette fracassante chute. Cette vérité qui éclate aux dernières lignes. Puis dans la dernière histoire, je pense que c’est Célestine la Lucide, elle entrevoit très clairement que son chemin doit bifurquer; Que son groupe fait peut-être fausse route, qu’il faut opérer un changement radical et ça elle ne peut le déclamer, elle; il lui faut un porte parole en qui elle a toute confiance car elle a vue en lui cette flamme capable de continuer la lutte, d’où sa disparition; Si elle était encore présente ce changement ne pourrait pas s’amorcer….

En Bref
Je pense sincèrement que ce récit s’adresse plutôt à des personnes à l’aise avec la philosophie, à l’aise avec les sujets sociétaux et à la psychologie;

Ce n’est pas un roman classique, il faut vraiment l’appréhender d’une façon différente d’un roman habituel

    Donnez votre avis
    Lucidity
    Lucidity