Sabah GAICHIES

Mina

Casablanca 1951, les maisons de la médina traduisent un principe d'intimité par leurs espaces clos. Jamais visibles de la rue, elles protègent jalouse

Plus de détails

98743

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 130

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782954558004

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Papier
    9€50
  • PDF
    5€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison dès 0.01 €
Livraison dès 0.01 €
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Mina
Mina
Casablanca 1951, les maisons de la médina traduisent un principe d'intimité par leurs espaces clos. Jamais visibles de la rue, elles protègent jalouse

Autour de Sabah GAICHIES

Découvrir Sabah GAICHIES
À propos de l'auteur
Cet auteur n'a pas de description
Résumé
Casablanca 1951, les maisons de la médina traduisent un principe d'intimité par leurs espaces clos. Jamais visibles de la rue, elles protègent jalousement l'art de vivre de chaque famille.
La société patriarcale tient à transmettre une éducation traditionnelle et spirituelle qui guide les valeurs au sein des familles.
Un mariage arrangé est souvent imposé aux jeunes filles dès leurs puberté.

Mina, 16 ans, découvrit le soir de ses noces un homme doux, charmant et timide à la fois, ses cheveux bouclés lui donnaient un air juvénile. Elle se mit à éprouver des sentiments inconnus jusqu'alors...

A travers les récits de sa mère et les mystères de cette culture, Sabah Gaichies tient à faire connaître ici une société cosmopolite, tournée vers le monde extérieur et malgré tout respectueuse des traditions ancestrales.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Mina
Mina