Margaret Papillon

Noirs Préjugés

- Eh bien, ma chère, vous êtes celle qui va... me permettre d'atteindre mes objectifs...
- En quoi faisant, je vous le demande? Je ne sais p

Plus de détails

139582

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 140

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9781453854846

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    17€86

17,86€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison dès 0.01 €
Livraison dès 0.01 €
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Noirs Préjugés
Noirs Préjugés
- Eh bien, ma chère, vous êtes celle qui va... me permettre d'atteindre mes objectifs...
- En quoi faisant, je vous le demande? Je ne sais p

Autour de Margaret Papillon

Découvrir Margaret Papillon
Ses ouvrages
Résumé
- Eh bien, ma chère, vous êtes celle qui va... me permettre d'atteindre mes objectifs...
- En quoi faisant, je vous le demande? Je ne sais pas faire de miracles. Et puis, je me demande comment je pourrais porter un enfant de vous quand nous ne sommes toujours pas... disons... mari et femme.
- C'est justement à cause de cela que vous allez combler mes voeux. Comprenez bien que le fait de coucher avec vous ruinerait totalement mes plans...
Une totale surprise se peignit sur le visage de la jeune femme :
- J'avoue ne pas comprendre... vos propos semblent dénués de sens...
- Ce que je veux, Madame, l'interrompit-il, c'est, que... comment dirais-je..., c'est que vous forniquiez avec... un autre mulâtre de votre caste et... les enfants que vous mettrez au monde seront... miens, puisque nés dans les liens du mariage.
- Quoi, hurla Solanges horrifiée, mais ce serait monstrueux... de... de... mon Dieu, un tel manque d'estime de soi me paraît même inhumain. On ne peut tout de même pas se détester à ce point !
- Cela arrive, Madame, répondit Gabriel avec calme, qu'on déteste ce que l'on est à ce point comme vous dites. C'est là un bien triste héritage colonial contre lequel on ne peut rien. Au moins, moi, j'ai le courage de mes convictions. Tandis que d'autres optent pour une vie entière de résignation. Ils ne disent rien et acceptent tout.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Noirs Préjugés
Noirs Préjugés