Le Clercq, Chrestien (1641-1695). Auteur du texte

Nouvelle relation de la Gaspesie : qui contient les moeurs et les religions des sauvages Gaspésiens Porte-Croix, adorateurs du s

Ce document est une réimpression à l’identique de l'ouvrage accessible sur la plateforme numérique de la Bibliothèque Nationale de France.Titre intégr

Plus de détails

149289

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 576

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,40 €.


  • Papier
    27€88

27,88€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Nouvelle relation de la Gaspesie : qui contient les moeurs et les religions des sauvages Gaspésiens Porte-Croix, adorateurs du s
Nouvelle relation de la Gaspesie : qui contient les moeurs et les religions des sauvages Gaspésiens Porte-Croix, adorateurs du s
Ce document est une réimpression à l’identique de l'ouvrage accessible sur la plateforme numérique de la Bibliothèque Nationale de France.Titre intégr

Autour de Le Clercq, Chrestien (1641-1695). Auteur du texte

Découvrir Le Clercq, Chrestien (1641-1695). Auteur du texte
Ses ouvrages
Résumé
Ce document est une réimpression à l’identique de l'ouvrage accessible sur la plateforme numérique de la Bibliothèque Nationale de France.Titre intégral : Nouvelle relation de la Gaspesie : qui contient les moeurs et les religions des sauvages Gaspésiens Porte-Croix, adorateurs du soleil et d'autres peuples de l'Amérique septentrionale, dite le Canada... / par le P. Chrestien Le Clercq,...
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Nouvelle relation de la Gaspesie : qui contient les moeurs et les religions des sauvages Gaspésiens Porte-Croix, adorateurs du s
Nouvelle relation de la Gaspesie : qui contient les moeurs et les religions des sauvages Gaspésiens Porte-Croix, adorateurs du s