Le Texier Serge

Occlusodontie et édentement partiel

Occlusodontie de l'édentement partiel : Une question : Quelle est la limite entre un état physiologique ou un état pathologique ?

Jama

Plus de détails

95302

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 157

Impression : Couleur

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 4 points de fidélité. Votre panier totalisera 4 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,80 €.


  • Papier
    46€25
  • PDF
    13€69

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison
Livraison
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Certifications
Certifications

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de Le Texier Serge

Découvrir Le Texier Serge
A propos de l'auteur
Dr Serge Le Texier MCU-PH de l'Université de Paris VII et de L'Hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Responsable de L'enseignement de Prothèse Adjointe Partielle du 2ème et 3ème Cycle. Activité clinique essentiellement de réhabilitation orale, occlusodontie, implantologie et prothèse depuis 1975.
Résumé
Occlusodontie de l'édentement partiel : Une question : Quelle est la limite entre un état physiologique ou un état pathologique ?

Jamais Posselt n'a écrit qu'il y avait deux occlusions physiologiques mais il avait observé sur 20 sujets qu'il y avait une « non coïncidence ». Ce que beaucoup de praticiens nomment une « Intercuspidie maximum » est en fait une « Intercuspidie habituelle ».
Concevoir une occlusion, c'est avoir pour objectif un équilibrage occlusal. Pour cela, il nous faut pouvoir cautionner l'état du patient, ensuite savoir dans le cas d'un édentement partiel, d'une part si véritablement l'intercuspidie est physiologique ou pathologique, et d'autre part avoir une idée de la conception de la reconstruction prothétique à réaliser pour atteindre cet équilibre occlusal.
Une bonne maîtrise des sept clefs est souhaitable, en particulier l'obtention et l'enregistrement d'une Relation Mandibulo Maxillaire de Référence exacte et la suppression des un ou deux contacts déflecteurs' afin de garantir un état de « non contrainte » neuromusculaire et articulaire.
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Occlusodontie et édentement partiel
Occlusodontie et édentement partiel