Gebel de Gebhardt Stéphane

Spleen et clarté

Par des mots universels l'auteur vous fera voyager sur les nombreuses douleurs affrontées au cours de sa vie, des douleurs communes à tous les êtres v

Plus de détails

124892

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x20 cm

Pages : 229

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    13€95
  • PDF
    5€99

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Spleen et clarté
Spleen et clarté
Par des mots universels l'auteur vous fera voyager sur les nombreuses douleurs affrontées au cours de sa vie, des douleurs communes à tous les êtres v

Autour de Gebel de Gebhardt Stéphane

Découvrir Gebel de Gebhardt Stéphane
Ses ouvrages
Résumé
Par des mots universels l'auteur vous fera voyager sur les nombreuses douleurs affrontées au cours de sa vie, des douleurs communes à tous les êtres vivants. Amertume, désespoir, mélancolie, nostalgie, solitude, Stéphane Gebel de Gebhardt nous livre des écrits sombres, tortueux, dramatiques avec cependant une touche finale plus positive présente à la fin de certains poèmes. Pour mieux comprendre son cheminement et son passage des recueils TOI (poèmes dédiés à l'amour) au recueil Spleen et Clarté il nous livre 28 textes consacrés à sa propre histoire, une histoire aussi poignante qu'empreinte de terribles souffrances. Mais de nature optimiste et aimant la Vie plus que tout il consacre 34 poèmes au bon côté de l'existence et parvient à trouver de la joie dans une simple goutte de pluie ! Au total les 187 poèmes de ce recueil ne laisseront personne indifférent et risquent fort de vous émouvoir jusqu'aux larmes. Et si vous n'êtes pas convaincus alors lisez l'un de ses poèmes les plus sombres (section des(espoirs) :

Un jour l'aube...

Un jour l'aube restera silencieuse,
Sous les yeux de notre chair,
Et son corps crépusculaire,
Assombrira les âmes lumineuses.

Un jour l'aube faiblira,
Sous le poids de la nuit,
Et ses craquements maudits,
Attireront pustules et rats.

Un jour l'aube restera noire,
Comme une immense catacombe,
Et nos c??urs froids comme des tombes,
Seront guenilles et désespoirs.

Un jour l'aube ne sera plus,
Qu'un souvenir déjà vaincu,
Alors viendra le moment,
D'hanter les chemins du néant'
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Spleen et clarté
Spleen et clarté