Nos délais de fabrication sont actuellement de 3 à 5 jours ouvrés.

J.P. ROSLER

TON COMBAT, C'EST MOI

Mais qui se cache derrière "Le Requin Blanc", pseudo créé par la presse internationale pour citer celui qui sème la mort en France, aux USA et au

Plus de détails

236535

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 763

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782952108867

N° ISBN Pdf : 9782952108874

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,40 €.


  • Papier
    27€80
  • PDF
    5€99

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Nos engagements
Nos engagements

Envoyer à un ami
TON COMBAT, C'EST MOI
TON COMBAT, C'EST MOI
Mais qui se cache derrière "Le Requin Blanc", pseudo créé par la presse internationale pour citer celui qui sème la mort en France, aux USA et au

Autour de J.P. ROSLER

Découvrir J.P. ROSLER
À propos de l'auteur
On ne renie pas ses gènes. J.P. ROSLER a vécu au sein d'une famille passionnée de lecture et de rédactions de sujets divers. Lui-même est un lecteur assidu. Chef de rang dans l'hôtellerie, il a saisi chaque moment possible pour se lancer, à son tour, dans l'écriture. Le virus familial est pris et son imagination s'inspire de ses observations de la vie Après "Ton Combat, C'est moi" son premier roman, d'autres ouvrages sont en préparation. C'est sûr, les gènes sont bien là.
Résumé
Mais qui se cache derrière "Le Requin Blanc", pseudo créé par la presse internationale pour citer celui qui sème la mort en France, aux USA et au Brésil ? Les enquêteurs des trois pays s'unissent dans une traque implacable. Qu'importe la méthode employée si elle permet de mettre fin à la cavale meurtrière du "Requin Blanc", le seul être humain capable de ressentir, agir et réagir comme le squale des océans.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
TON COMBAT, C'EST MOI
TON COMBAT, C'EST MOI