Thierry Tessier

Trois nuits blanches

Essai sur la vie d'un Parisien de 34 ans, ses difficultés, ses questionnements, ses perspectives ? Ce coup de gueule a pour but de réveiller les espri

Plus de détails

111857

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 47

Impression : Noir et blanc

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Papier
    8€00
  • PDF
    5€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Trois nuits blanches
Trois nuits blanches
Essai sur la vie d'un Parisien de 34 ans, ses difficultés, ses questionnements, ses perspectives ? Ce coup de gueule a pour but de réveiller les espri

Autour de Thierry Tessier

Découvrir Thierry Tessier
Ses ouvrages
Résumé
Essai sur la vie d'un Parisien de 34 ans, ses difficultés, ses questionnements, ses perspectives ? Ce coup de gueule a pour but de réveiller les esprits, d'alerter la génération dirigeante sur les réelles difficultés de notre génération qui se sent sacrifiée à bien des égards.
Avis des lecteurs
5 étoiles 1
4 étoiles 0
3 étoiles 0
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)

Un texte puissant, dynamique, qui se lit très vite mais qui pousse à réflexion bien plus longtemps. L'auteur nous confie ses angoisses d'adulte (la trentaine passée) et les situe dans le contexte actuel (crise financière, changement climatique, société morose).
Nous excuserons l'auteur pour les quelques fautes d'orthographe. Après tout, écrit en 3 nuits blanches, comme nous le dit l'auteur, une "réflexion esquissée alors que le vent nocturne est frais". Nous pouvons suivre ses idées au moment où elles se forment. Pas de fioritures, direct à l'essentiel.
J'ai fortement apprécié l'histoire d'Anita, 107 ans (amie de l'auteur et ancienne mannequin pour Chanel et Dior avant la 2eme Guerre Mondiale), ainsi que les nombreuses références historiques et littéraires.
Ce texte fut écrit en 2012 mais que d'évènements depuis! Thierry Tessier finit en disant "je ne sais pas où je vais, ni où je serai dans cinq ans..." Et bien cher auteur, dites le nous, 2017 déjà. Je lirais le récit de nouvelles nuits blanches avec le plus grand intérêt.

    Donnez votre avis
    Trois nuits blanches
    Trois nuits blanches