Philippe Landeux

Philippe Landeux

Né le 1er février 1973, autodidacte, je me destinais à une carrière dans le dessin de presse quand la découverte de la Révolution française m'a amené à réfléchir puis à écrire, pour moi, sur de multiples sujets jusqu'à ce qu'un jour, le 4 décembre 1997, je mette le doigt sur l'idée qui allait bouleverser ma vie et trancher son cours en deux. Néo sortant de la Matrice... exactement !

Je me suis toujours senti appelé à réaliser un grand dessein. Mais lequel ? Comment aurais-je pu imaginer que ce serait de changer le monde ? Je n'étais rien. Je n'avais que 24 ans. Et, pourtant, l'idée que je venais d'avoir ouvrait les yeux sur le monde présent en donnant la clé du monde futur. Peut-on décrire autrement, sans affecter une fausse modestie, l'idée qui permet de réaliser l'Egalité et d'anéantir Largent, c'est-à-dire d'achever la Révolution ?

De ce jour, toutes mes entreprises ont eu pour but direct ou ultime de révéler cette grande et incroyable idée au public. Je partais de rien et tout s'opposait à moi pour relever le plus grand défi de 'l'histoire de l'humanité. Il est plus facile d'aller sur la lune que de renverser Largent. Que dis-je, le renverser ? Il est déjà presque impossible de l'accuser malgré ses crimes éclatants. Il trouve un défenseur dans chaque individu. Riches, pauvres, même combat ! Le maître du monde est le plus grand tabou ; je suis le pire des hérétiques !