Philippe Landeux

Le Civisme ou Théorie de la Cité

Et si l'argent n'existait pas ? Tout le monde s'est un jour fait cette réflexion, tant il est évident que l'argent est au c??ur du système dans lequel

Plus de détails

62723

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 320

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9791090965010

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    16€00
  • PDF
    5€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Le Civisme ou Théorie de la Cité
Le Civisme ou Théorie de la Cité
Et si l'argent n'existait pas ? Tout le monde s'est un jour fait cette réflexion, tant il est évident que l'argent est au c??ur du système dans lequel

Autour de Philippe Landeux

Découvrir Philippe Landeux
Ses ouvrages
Résumé
Et si l'argent n'existait pas ? Tout le monde s'est un jour fait cette réflexion, tant il est évident que l'argent est au c??ur du système dans lequel nous vivons, moins pour le meilleur que pour le pire. Mais, à peine formulée, cette question en suscite mille autres qui toutes en appellent de nouvelles ou font envisager des solutions ridicules, de sorte que l'entreprise sous-entendue apparaît vite complexe, dangereuse, surhumaine et au final impossible. Il semble alors vain d'insister et préférable de se détourner de telles idées. L'orgueil commande même d'en détourner les autres. C'est pourtant dans cette voie que Philippe Landeux a persévéré jusqu'à accoucher d'une théorie cohérente, très éloignée des idées naïves sur l''abolition de l'argent' : le Civisme.
Dans son premier ouvrage, "Réquisitoire contre Largent ou théorie de l'Egalité", il a levé la plus grande difficulté pour aller de l'avant, difficulté qui, aussi étrange que cela paraisse, réside dans l'ignorance de la véritable nature de Largent et de ses conséquences sociales intrinsèques. Il le distingue d'ailleurs de la monnaie qui n'en est, pour ainsi dire, que la partie visible. Bref, il explique pourquoi et au nom de quoi Largent doit être dénoncé et condamné.
Dans "Le Civisme ou théorie de la Cité", il explique en détail comment l'anéantir et fonder enfin une Société digne de ce nom. Il ne propose pas une utopie. Il lance une révolution.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Le Civisme ou Théorie de la Cité
Le Civisme ou Théorie de la Cité