Claude-Catherine Suri

L'architecte aimait trop les loukoums

Au 11 de la rue Charlie-Chaplin, il y a Joaquin, l'horloger fou de son métier, les époux Boisgonthier qui visitent les gares par ordre alphabétique, l

Plus de détails

116484

Reliures : Dos carré collé

Formats : 12x18 cm

Pages : 456

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782839914994

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    15€00
  • PDF
    6€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
L'architecte aimait trop les loukoums
L'architecte aimait trop les loukoums
Au 11 de la rue Charlie-Chaplin, il y a Joaquin, l'horloger fou de son métier, les époux Boisgonthier qui visitent les gares par ordre alphabétique, l

Autour de Claude-Catherine Suri

Découvrir Claude-Catherine Suri
Ses ouvrages
Résumé
Au 11 de la rue Charlie-Chaplin, il y a Joaquin, l'horloger fou de son métier, les époux Boisgonthier qui visitent les gares par ordre alphabétique, les jumeaux Arnold et Arnolf inséparables et imprévisibles, il y a la boutique de déguisements de Kazimoglu et le salon de polymancie de Palmyre, une dynastie de chats, des enfants en communauté dont les parents s'occupent à tour de rôle, Augustin et ses trolleybus imaginaires. La vie est belle, jusqu'au jour où un promoteur immobilier flanqué d'un architecte se présentent avec des projets de "valorisation" de la maison et à la clé, l'expulsion des locataires. Mais ils ne savent pas à quoi ils s'attaquent'Peut-être aurait-il mieux valu y réfléchir à deux fois avant de donner l'assaut à cette nef des dingues où tout, absolument tout, peut arriver.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
L'architecte aimait trop les loukoums
L'architecte aimait trop les loukoums