Jean J. Mourot

La plume au poing-1967-2003

Instituteur, Jean J. Mourot a milité pendant 36 ans à l'Ecole émancipée, la tendance « révolutionnaire » de la FEN. De 1969 à 2003, il a colla

Plus de détails

107533

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 500

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9791092559064

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,40 €.


  • Papier
    21€50
  • PDF
    6€50

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
La plume au poing-1967-2003
La plume au poing-1967-2003
Instituteur, Jean J. Mourot a milité pendant 36 ans à l'Ecole émancipée, la tendance « révolutionnaire » de la FEN. De 1969 à 2003, il a colla

Autour de Jean J. Mourot

Découvrir Jean J. Mourot
Ses ouvrages
Résumé
Instituteur, Jean J. Mourot a milité pendant 36 ans à l'Ecole émancipée, la tendance « révolutionnaire » de la FEN. De 1969 à 2003, il a collaboré à sa revue éponyme dont il a été le secrétaire de rédaction de 1990 à 1998. Ce sont ces années riches d'expériences diverses qu'il retrace ici.

Créée en 1910, l'E.E. est demeurée pendant des années une publication exceptionnelle. Revivifiée par les événements de 1968, elle surmontera la crise provoquée par les man??uvres des trotskistes de l'OCI. Devenue mensuelle à partir de septembre 1992, elle s'adaptera aux nouvelles conditions de la lutte.
Toujours aussi jalouse de son indépendance, elle est longtemps restée un outil de formation, d'information et d'intervention, en même temps qu'un lieu de libre débat entre les partenaires du système éducatif partageant l'essentiel de ses options fondamentales. Propriété des seuls adhérents de la tendance syndicale du même nom, elle fut l'??uvre collective de collaborateurs bénévoles. C'est sans doute cette indépendance dans la fidélité aux principes qui lui a permis de traverser sans trop de dommage les crises qui ont pu affecter l'extrême gauche, notamment après 1968. Toutefois les circonstances ont bien changé et bien des illusions se sont dissipées depuis. Même si l'influence d'une revue comme l'Ecole Emancipée a cessé d'être ce qu'il a été, celle-ci a continué à jouer modestement son rôle. Hélas, les années 1990-2000 ont été fatales au syndicalisme, conduisant notamment à l'explosion de la FEN qui a été fatale à l'Ecole Emancipée, l'incompatibilité du courant anarcho-syndicaliste attaché à son autonomie et du courant trotskiste accroché à la tendance pro-cégétiste « Unité &Action » l'ayant conduite à la scission de 2002, consécutive à un putsch de la fraction enseignante de la LCR.
L'esprit de l'ancienne « Ecole Emancipée » souffle toutefois encore dans les colonnes de « l'Emancipation syndicale et pédagogique » créée en octobre 2003 et dans la tendance « Emancipation », dont les militants se sont syndicalement éparpillés
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
La plume au poing-1967-2003
La plume au poing-1967-2003