Jean-Louis Bordessoules

Le Cocu malgré lui

Cette pièce est à la fois une adaptation et une réécriture de « L’École des femmes » de Molière afin de la rendre plus accessible à un public hostile

Plus de détails

153041

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 122

Impression : Noir et blanc

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Papier
    8€00
  • PDF
    6€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Le Cocu malgré lui
Le Cocu malgré lui
Cette pièce est à la fois une adaptation et une réécriture de « L’École des femmes » de Molière afin de la rendre plus accessible à un public hostile

Autour de Jean-Louis Bordessoules

Découvrir Jean-Louis Bordessoules
Ses ouvrages
Résumé
Cette pièce est à la fois une adaptation et une réécriture de « L’École des femmes » de Molière afin de la rendre plus accessible à un public hostile aux alexandrins.
Arnolphe, riche bourgeois vieillissant n’a jamais voulu se marier de peur d’être cocu. Au début de la pièce, son ami Chrysalde est plus qu’étonné qu’Arnolphe lui annonce son prochain mariage avec sa pupille Agnès. L’explication est simple. Arnolphe a fait élever et éduquer Agnès dans l’ignorance la plus totale des choses du monde, et pense être ainsi à l’abri du cocufiage. Hélas, Agnès a fait la connaissance d’Horace dont elle est tombée amoureuse. Arnolphe va tout faire pour contrecarrer cette idylle, mais bien sûr rien ne se passera selon ses plans.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Le Cocu malgré lui
Le Cocu malgré lui