Fidji Broustet

Le vent qui avait peur des girouettes

Victime de la foudre sur la lande Bretonne du côté de la pointe du raz, Hugo, jeune ornithologue passionné de littérature ne s'explique pas son état p

Plus de détails

80288

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 212

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782919239092

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    18€00
  • PDF
    7€50

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison dès 0.01 €
Livraison dès 0.01 €
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Nos engagements
Nos engagements

Envoyer à un ami
Le vent qui avait peur des girouettes
Le vent qui avait peur des girouettes
Victime de la foudre sur la lande Bretonne du côté de la pointe du raz, Hugo, jeune ornithologue passionné de littérature ne s'explique pas son état p

Autour de Fidji Broustet

Découvrir Fidji Broustet
Ses ouvrages
Résumé
Victime de la foudre sur la lande Bretonne du côté de la pointe du raz, Hugo, jeune ornithologue passionné de littérature ne s'explique pas son état plusieurs mois après cet événement...
Qui sont ces femmes rousses qui hantent ses nuits et parfois ses jours qu'il soit en Bretagne, chez lui dans la région Parisienne sur les bord de la marne dans son " Pavillon du merle blanc" ou sur un îlot dans les îles Lofoten en Norvège ? Entre Saint Pol Roux, Jules Renard, Maupassant, Dahu, Malgven, Freyja, Korrigans, sorcières et oiseaux Hugo en "perd son latin"...

« Le monde des choses, hormis telles concessions générales de primitivité, me semble l'enseigne inadéquate du monde des idées." Saint Pol Roux
Avis des lecteurs
5 étoiles 1
4 étoiles 0
3 étoiles 0
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)

Un roman magique qui m'a fait voyager de la Bretagne à la Norvège et au dénouement surprenant. J'ai adoré

    Donnez votre avis
    Le vent qui avait peur des girouettes
    Le vent qui avait peur des girouettes