Jean-Joseph Carl

Les étincelles

Comme les roses des bouquets, les vers des haïkus sont impairs. Ceux de Jean-Joseph Carl combinent la beauté de l'imparité à l'instantanéité de

Plus de détails

93369

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x20 cm

Pages : 135

Impression : Noir et blanc

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Papier
    8€90
  • PDF
    5€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison
Livraison
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Certifications
Certifications

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de Jean-Joseph Carl

Découvrir Jean-Joseph Carl
Ses ouvrages
Résumé
Comme les roses des bouquets, les vers des haïkus sont impairs. Ceux de Jean-Joseph Carl combinent la beauté de l'imparité à l'instantanéité des images et à la musicalité des mots. Ils sont lucides, ils déconditionnent. On voit, d'un coup, leur lueur ardente et brève sans entendre le tonnerre, et puis dans un rêve, on aperçoit leurs peintures colorées, puissantes, peintes d'un jet.
Ils fulgurent. Ce sont des étincelles.


Au bord de la Seine
Un vieux couple sur un banc
Semble avoir vingt ans

Les nuages noirs
S'écroulent dans les gouttières
Cascades sonores

Un chat s'est couché
Sur le marbre de la tombe
Le mort n'est pas seul


Avec ce quatrième recueil de haïkus ' référence aux quatre saisons ' le poète lorrain achève sa séquence d'inspiration nipponne. Rappelons que deux premiers prix de « poésie japonaise » lui ont été attribués, en 2003 et 2011, par le CEPAL (Centre Européen pour la Promotion des Arts et Lettres).
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Les étincelles
Les étincelles