Ives RAUZIER

Les marmites me dégoûtent trop

Le 14 août 1916, Léon Champion est tué dans la Meuse. Originaire de la Loire, Léon a correspondu avec sa famille mais ce qui singularise sa correspon

Plus de détails

184271

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 144

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782955362648

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    17€00
  • PDF
    11€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Les marmites me dégoûtent trop
Les marmites me dégoûtent trop
Le 14 août 1916, Léon Champion est tué dans la Meuse. Originaire de la Loire, Léon a correspondu avec sa famille mais ce qui singularise sa correspon

Autour de Ives RAUZIER

Découvrir Ives RAUZIER
Ses ouvrages
Résumé
Le 14 août 1916, Léon Champion est tué dans la Meuse. Originaire de la Loire, Léon a correspondu avec sa famille mais ce qui singularise sa correspondance est ailleurs. Ecrite avec un style direct, on y trouve des mots d’argot ou du parler local du Forez et des expressions tombées en désuétude. Autant de témoignages de la façon de parler d’un jeune de 20 ans en 1914. Et comme il ne manque pas d’humour et apprécie les jeux de mots, ses lettres prennent un relief tout particulier. Elles nous font revivre la vie quotidienne d’un soldat de la Première Guerre mondiale, de son arrivée au dépôt à Marseille jusqu’à son décès près de Verdun, en passant par sa période de convalescence à Vierzon.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Les marmites me dégoûtent trop
Les marmites me dégoûtent trop