Olivia Dufour

Veniceland

Alors qu’une canicule inédite frappe la Vénétie, on découvre une tête coupée à quelques pas de la basilique San Marco. C’est le début d’une série d’év

Plus de détails

303997

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 296

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782959156106

N° ISBN Epub : 9782959156113

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    17€00
  • Epub
    11€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Nos engagements
Nos engagements

Envoyer à un ami
Veniceland
Veniceland
Alors qu’une canicule inédite frappe la Vénétie, on découvre une tête coupée à quelques pas de la basilique San Marco. C’est le début d’une série d’év

Autour de Olivia Dufour

Découvrir Olivia Dufour
À propos de l'auteur
Journaliste, essayiste, chroniqueuse judiciaire.
Résumé
Alors qu’une canicule inédite frappe la Vénétie, on découvre une tête coupée à quelques pas de la basilique San Marco. C’est le début d’une série d’événements inexpliqués qui terrorisent les touristes et laissent les autorités impuissantes. Qui verse du sang sur le Pont du Rialto ? Qui accroche des morceaux de cadavres dans la ville ? Quelle est cette nouvelle épidémie dont la police semble vouloir dissimuler l’existence à tout prix ? La peste serait-elle de retour à Venise ? Roman policier et philosophique, Veniceland pose la question du sort de notre planète, mais aussi celle de l’inquiétante disparition de la beauté. Et si l’art pouvait sauver le monde ?
Avis des lecteurs
5 étoiles 6
4 étoiles 0
3 étoiles 2
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)

Un roman à lire et à relire : derrière l’intrigue et le décor sublime de Venise se trouvent des réflexions sur la survie de l’art et de l’humanité. Un petit chef d’oeuvre de justesse, de beauté et de vérité !

    J'ai plongé dans Veniceland comme dans un film policier dans le plus beau des décors. Merci Olivia Dufour d'être celle par votre roman qui m'a donné pour la première fois envie d'aller découvrir Venise

      Lecteur très occasionnel de romans, j'ai plongé dans Veniceland comme dans un film policier tourné dans le plus beau des décors. Bravo Olivia Dufour! Vous êtes la première à m'avoir donné d'aller la visiter. Merci

        Je conseille très vivement ce polar métaphysique au style balzacien et au décor vénitien. Un vrai régal !!!

          J'ai passé un moment délicieux... D'abord j'étais à Venise. Je me suis promenée dans les ruelles, j'ai reconnu des lieux, célèbres ou secrets. J'ai même senti l'odeur vaseuse de cette mer si particulière et éprouvé la chaleur de la canicule. (Ça m'a agréablement dépaysée en cet hiver glacial)
          Olivia décrit la Sérénissime avec amour et talent. Son écriture est fluide et l'attention ne décroche jamais d'un récit vivant, coloré, aux personnages bien campés et attachants.
          J'ai aimé l'équilibre entre le polar qui vous tient en haleine et l'allégorie assez tragique de la ville sombrant sous la multitude vile du tourisme.
          Lisez ce chant d'amour au joyau de pierre et d'histoire qu'est la ville de Venise. L'écologie et la sauvegarde du patrimoine ne sont pas fréquents en littérature, et O.D n'est pas du genre à donner des leçons, juste à faire réfléchir.

            J'ai passé un moment délicieux... D'abord j'étais à Venise. Je me suis promenée dans les ruelles, j'ai reconnu des lieux, célèbres ou secrets. J'ai même senti l'odeur vaseuse de cette mer si particulière et éprouvé la chaleur de la canicule. (Ça m'a agréablement dépaysée en cet hiver glacial)
            Olivia décrit la Sérénissime avec amour et talent. Son écriture est fluide et l'attention ne décroche jamais d'un récit vivant, coloré, aux personnages bien campés et attachants.
            J'ai aimé l'équilibre entre le polar qui vous tient en haleine et l'allégorie assez tragique de la ville sombrant sous la multitude vile du tourisme.
            Lisez ce chant d'amour au joyau de pierre et d'histoire qu'est la ville de Venise. L'écologie et la sauvegarde du patrimoine ne sont pas fréquents en littérature, et O.D n'est pas du genre à donner des leçons, juste à faire réfléchir.

              Une écriture subtile pour ce roman vénitien haltant. Vous ne le lâcherez pas. Un vrai bonheur de lecture. Merci à l'autrice de ce voyage.

                livre excellent! l'auteur y a tissé une intrigue palpitante et nous entraine dans une Venise menacée moins par les eaux que par les touristes:un style magnifique au service d'une belle réflexion !à lire impérativement ...

                  Donnez votre avis
                  Veniceland
                  Veniceland