Thierry BAILLET

Thierry BAILLET

Bris d'étoiles dont les Parques n'ont pas fini de rire, je m'employai très tôt à cultiver mon principe d'idiotie - notamment par un usage fréquent et oisif du calame. Si bien que me voici l'auteur d'ouvrages improbables par lesquels je n'ai d'autre prétention que de partager cette jouissance particulière et chère, à laquelle le langage se plie si complaisamment, et qui passe par la main, et qui passe par les yeux pour vous ensemencer l'âme. C'est le fait d'une survivante - poésie. Et puis vous rafraîchir l'imagination - c'est un roman. Et encore voir avec vous jusqu'où rire et rêver se peuvent marier - c'est là bouquet de bouffonneries. A votre plaisir, messieurs dames.

En quelques mots

À quel âge avez-vous commencé à écrire ? Dix ans, si j'ai heureuse souvenance: j'ai dû griffonner quelque chose comme une revue.
Quel est votre auteur préféré ? Sont constellation qui m'ont éjoui: des Grecs à Jaccottet, en passant par Nerval ou Reverdy, sans oublier Louise Labbé, Saint-Amant... J'aurais bien de la peine à en laisser un(e) de côté!
Quel est votre style littéraire préféré ? Aucun. C'est à dire tous.

Les livres de l'auteur