Charlène Bruder

Des mots sur les maux

L'amour, c'est comme du venin dans les veines, ça te pénètre, lentement, et au final, ça t'achève. Sous toutes ses formes, tu crois qu'il te construit

Plus de détails

71254

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 122

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    10€29

10,29€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Des mots sur les maux
Des mots sur les maux
L'amour, c'est comme du venin dans les veines, ça te pénètre, lentement, et au final, ça t'achève. Sous toutes ses formes, tu crois qu'il te construit

Autour de Charlène Bruder

Découvrir Charlène Bruder
À propos de l'auteur
Je me suis longtemps cherchée, au travers de l'écriture. Et je me suis trouvée. Nombre de fois, cette dernière m'a sauvée. M'évader du réel grâce aux mots, créer des mondes qui auraient les contours de mon imaginaire, voilà quel était mon exutoire. Mais il faut avouer que ce n'est pas idyllique. Je n'ai jamais su, étrangement, écrire sur le bonheur. Mais explorer les sentiments, fouiller au fond des c??urs et les étaler sur papier, m'apparaît plus simple, plus accessible. Je vis tout ce que j'écris, au sens métaphorique du terme. Je me transpose à mes mots, visualise chaque scène. Je suis à l'intérieur de chaque récit. Je suis les yeux d'un monde qui oublie trop souvent quelle peut être la profondeur des maux humains. Ce monde empli de préjugés, de stéréotypes fâcheux, ce monde qui perd de sa splendeur, ce monde qui pèse sur bien des personnes mais dont on fait impasse.

J'écris, parce que c'est sûrement la seule chose que je sache bien faire. La chose que j'ai... En savoir plus
Résumé
L'amour, c'est comme du venin dans les veines, ça te pénètre, lentement, et au final, ça t'achève. Sous toutes ses formes, tu crois qu'il te construit, qu'il te régit, et tu as raison. Tu doutes quand il n'est plus là, quand sa soeur jumelle débarque, mais tu sais bien que la haine, c'est juste de l'amour en colère.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Des mots sur les maux
Des mots sur les maux