Gilles Postec

Le vendeur de romarin

Quatre amis se retrouvent en Espagne, et tout peut arriver.

Une histoire où la tauromachie se mêle aux Beatles, au duende, à la mort

Plus de détails

54230

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 147

Impression : Noir et blanc

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Papier
    8€66

8,66€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Le vendeur de romarin
Le vendeur de romarin
Quatre amis se retrouvent en Espagne, et tout peut arriver.

Une histoire où la tauromachie se mêle aux Beatles, au duende, à la mort

Autour de Gilles Postec

Découvrir Gilles Postec
Ses ouvrages
Résumé
Quatre amis se retrouvent en Espagne, et tout peut arriver.

Une histoire où la tauromachie se mêle aux Beatles, au duende, à la mort. Séville joue les reines de la nuit. Paolo, le vendeur de romarin, va bientôt se mettre à chanter.

"Il existe une curieuse théorie affirmant que le flamenco est le nom d'un couteau ou d'un poignard. Dans la saynète « El Soldado Fanfarrón », écrite par González del Castillo au XVIIIe siècle, on peut lire: « El melitar, que sacó para mi esposo, un flamenco » - Le militaire, qui sortit pour mon époux, un flamenco. Lorca, évoquant le duende, dit quant à lui que c'est dans les ultimes demeures du sang qu'il faut le réveiller. Paolo le savait, je crois, c'était inscrit dans son corps supplicié mais vivant. Il savait que le flamenco, le duende, est un poignard qu'on prend dans le ventre, et qui fait danser."
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Le vendeur de romarin
Le vendeur de romarin