Gilles Postec

La Fin de la Philosophie

Gilles Postec est né à Brest en 1974.

La fin de la Philosophie et autres balivernes est un recueil de textes brefs écrits par l'aute

Plus de détails

55234

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 300

Impression : Noir et blanc

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Papier
    9€95
  • PDF
    4€94

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
La Fin de la Philosophie
La Fin de la Philosophie
Gilles Postec est né à Brest en 1974.

La fin de la Philosophie et autres balivernes est un recueil de textes brefs écrits par l'aute

Autour de Gilles Postec

Découvrir Gilles Postec
Ses ouvrages
Résumé
Gilles Postec est né à Brest en 1974.

La fin de la Philosophie et autres balivernes est un recueil de textes brefs écrits par l'auteur entre 1996 et 2006. Un grand nombre d'entre eux ont été publiés une première fois dans "Le Phylute Ombilique", revue brestoise et organe littéraire du "Collège de Littérature préhistorique", dont l'aventure a pris fin en 2006 après 10 ans d'existence.

Chroniques amusées de la vie quotidienne, récits fantaisistes et drolatiques, réflexions alambiquées, La fin de la Philosophie et autres balivernes est une boite à musique improbable mais résolument poétique, au sens sauvage du terme.

"Au commencent était la quiétude absolue, le calme blanc de l'esprit que ne tourmente aucune brise étrangère, aucun récif intérieur. Repos de courte durée. Ecce homo : voici le monstre redouté, l'homme incertain, voici le double étranger et son cortège de sournoiseries horizontales, ses gros sabots dentés en bandoulière, et sa face tyrannique qu'au premier regard on a détestée.
Alors vint le temps de la quiétude relative, du rictus figé et de l'insurrection nerveuse, l'âge inquiet du premier tressaillement au dessus des lèvres."

"Quand je pense à toutes les claques que je n'ai pas osé donner dans ma vie, j'ai presque envie de m'en coller une."

"L'humanité produit par intermittence des gens rigolos."
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
La Fin de la Philosophie
La Fin de la Philosophie