Aïcha Vesin Chérif

Les contes de mon chapeau

Quelques fois il suffit de mettre son chapeau et aussitôt on entend toutes les histoires passées par le jardin.

Ce matin-là, il était question d’u

Plus de détails

196882

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 92

Impression : Couleur

N° ISBN : 9782954802541

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    14€00

14,00€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Les contes de mon chapeau
Les contes de mon chapeau
Quelques fois il suffit de mettre son chapeau et aussitôt on entend toutes les histoires passées par le jardin.

Ce matin-là, il était question d’u

Autour de Aïcha Vesin Chérif

Découvrir Aïcha Vesin Chérif
A propos de l'auteur
/ Lyon (France)/ – Poétesse, conteuse, conférencière, photographe, ateliers d’écriture. Retraitée de l’enseignement pour enfants en difficultés scolaires. Ecrit depuis 1966 mais n’a publié qu’à 54 ans. Auteur de 4 livres de poésies: Nouvelles racines, Chemins de plumes, Impressions, Oasis de solidarité, deux de contes : Les contes de Minette, tome 1 pour petits et tome 2 (plus de 4 ans) et 2 documentaires. Un livre de nouvelles: Journal d’un sac à dos. Co-auteur de 8 ouvrages pour enfants ou de type policiers historiques. Ecrit dans des magazines. Plusieurs prix internationaux dont au CEPAL (2013, 2015, 2017) en contes et tankas. Vice- présidente de l’Union des écrivains Rhône Alpes.
Résumé
Quelques fois il suffit de mettre son chapeau et aussitôt on entend toutes les histoires passées par le jardin.

Ce matin-là, il était question d’une île au sucre où un grand malheur était arrivé à cause d’un pirate, puis d’une jeune demoiselle imprudente qui descendait dans un puits maudit, alors que Mariaka était aux prises avec un balai furieux qui avait cassé sa petite danseuse mécanique.

Et voici Mirabelle la chienne labrador qui en fait voir de toutes les couleurs à Margot et Thillio, quant à Thomas, il rencontre une ombre maudite et une lumière étrange. Tout se termine par les points des coccinelles qui disparaissent…. Etrange !
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Les contes de mon chapeau
Les contes de mon chapeau